La Maison de la Nuit, Cachée (Tome 10) : « Toujours l’amour », signé Cast

« Le sommeil de Lenobia était tellement agité que le rêve familier prit un tour réaliste qui dépassait le royaume éthéré des fantasmes et devient, dès le début, d’une véracité à briser le cœur. » Cast, première phrase de Cachée

Bannière

Enrobage : Cachée (La Maison de la Nuit, Tome 10) , de P.C. & Kristin Cast
Fève : Etats-Unis / Hidden
Ecadossage : Zoey a obtenu ce qu’elle souhaitait : les intentions démoniaques de Neferet sont démasquées et le Conseil n’est plus de son côté. Mais Zoey est loin d’avoir terminé sa lutte contre le chaos qui règne dans le monde des Vampires. D’autant que Neferet prépare une vengeance terrifiante ! La tension est à son comble et même les amitiés les plus solides sont menacées. Le groupe d’amis de Zoey pourra-t-il rester uni et contrer l’avancée des Ténèbres avant qu’il ne soit trop tard ?
Ganache : Roman / Fantastique, Aventure
Tempérage :  381 pages / 3 cm / Pocket Jeunesse / 15€20

-Et vous, comment m’avez-vous appelé, Grand-mère ?

Elle sourit.

Tsu-ka-nv-s-di-na est le mot par lequel mon peuple désigne un taureau.

Aurox fut secoué d’un frisson.

-La bête que je deviens est plus terrible qu’un taureau. […] Vous… vous me réconfortez. Vous m’offrez un havre de paix. Pourquoi, Grand-mère ?

-Parce que je crois au pouvoir de l’amour. Je crois que l’on peut choisir la Lumière plutôt que l’Obscurité, le bonheur plutôt que la haine, la confiance plutôt que le doute.

Encore une suite extraordinaire ! Encore une fois, je me suis faite emporter à Tulsa pour me battre au côté de Zoey et ses amies ! On est entraîner dans l’histoire, dans leur bataille pour le bien, on ne ne plus les laisser sur le côté, parce que Zoey, Lucie, Damien, Aphrodite et les autres deviennent vivant, ils sont à nos côtés et on est aux leurs !

Couverture de la réédition anglaise

C’est encore un tome génial, plein de cette ambiance si spéciale : on est en danger et en sécurité, on palpite, on a peur, on a envie de tout comprendre et tout nous échappe, les poèmes étant encore plus étranges !

Ce tome, je l’ai lu en deux jours. Il sortait hier et je l’attendais avec tant d’impatience que j’étais en boutique à 8h30 et qu’à 9h, je l’avais en main ! Et malgré cette attente insoutenable et mes attentes envers ce tome, je n’ai pas été déçu, il était parfaitement à la hauteur !
Chaque personnage à bien son caractère et Erin nous déçoit, énormément, en même temps, je ne l’ai jamais adoré, ni elle, ni sa « jumelle »… Neferet, quand à elle, est toujours elle-même, horrible, sans-cœur et si perspicace… C’est une méchante que j’aime bien, elle ne se contente pas d’être méchante, elle est horrible et ce tome laisse entrevoir pourquoi ! Elle n’est fidèle qu’à elle-même et ne fait confiance à personne, comme toujours !
Damien et Lenobia ont un petit rôle mais si mignon… Je ne vous en dis pas plus, je voudrais pas vous spoiler… /!\ SPOILER /!\ Ils tombent amoureux chacun de  leur côté, et c’est vraiment trop mignon ! Surtout pour Damien, quel technique ! C’est hilarant ! /!\
Quand aux autres, ils gardent leur importance, Erik en gagne peut être un peu et une nouvelle aussi, les Rouges étant délaissés… 

Ce tome est extrêmement rapide, très peu de temps est décrit dans ces presque 400 pages : il doit se passer à peine plus d’une semaine et pourtant, il n’y a pas trop de détails, tout est extrêmement bien dosé, sans blanc et avec un excellent début et une très bonne fin !
Surtout, ce tome prend une morale, plus puissante que les précédents, je vous laisse comprendre avec la phrase la plus répétée de ce tome : « Toujours l’amour ». Mais ce n’est pas l’ambiance du roman, pas de stress ! Le tome court toujours sur la bataille (qui est magnifique) avec une extraordinaire rapidité qui nous empêche de quitter ce roman : dès le début, on est accro !

Bilan ? Encore un tome exquis, qui va rendre l’attente pour le prochain tome horrible, j’arriverais jamais à patienter ! Les personnages sont là, l’ambience est là, et le petit truc en plus aussi ! Comment ne pas être sous le charme !?
C’est une série à dévorer d’urgence, et ce tome ne déroge pas à la règle !

Couverture de mon édition de Cachée

Couverture : 2,75/3 => J’adore les couvertures de toute la série : moi et ces couvertures, c’est plus qu’un coup de foudre ! Je les trouve tellement magnifique !
Ecriture : 5,5/6 => J’adore l’alternance des points de vue en alternant les personnages, les changements de narrateur : omniscient, ou plus centré… Juste une excellente écriture qui nous parle !
Personnages : 5/6 => Chaque personnage est vivant dans mon cœur : il y a ceux que j’aime, ceux que je haïs, ils ne laissent pas indifférent, on ressent toujours un truc pour eux !
Histoire : 4,5/5 => Encore une fois, l’histoire est géniale ! Comme les précédentes, avec cette puissance prenante !

Bilan :  17,75/20=> Chocolat noir Supplément orange ! (Vous aurez compris, je suis complètement fada de cette saga !!!!)

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Publicités

À propos de liresansfrontiere

Aïe Aïe Aïe ! Allez voir la page "Si je ne suis pas moi" du blog LireSansFrontière

Publié le 7 mars 2014, dans Chocolat noir, Chocovore, Critique Littéraire, Roman, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Devenez un auteur de talent !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :