Archives Mensuelles: mai 2014

Mai, Qu’as-tu fait ?

Nous voici donc arrivé au 31, et dernier jour de mai.

¿ Tout d’abord, mes achats ?

Les économies du mois dernier ont servi, j’ai acheté une douzaine de bouquins…

  • L’école des mauvais méchants, de S.S. Sanders
  • Wonder, de R.J. Palacio
  • CHERUB, Tome 9 et 10, de R. Muchamore
  • Harry Potter, Tome 7, de J.K. Rowling, en VO
  • No et moi, de D. Vigan
  • Phaenomen, de Erik l’Homme
  • La trilogie de Bartiméus, Tome 1, de J. Stroud
  • Et si c’était vrai, de M. Levy
  • Si c’était à refaire, de M. Levy
  • Cathy’s book
  • La déclaration, de G. Malley

Les trois premiers points (4 premiers livres) sont neufs et le reste est d’occasion…

¿ Ce que j’ai lu, ce que j’ai vu ?

Pour les films, j’ai pas dû voir grand chose, ou alors ça ne m’a vraiment pas marqué… J’ai revu Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu ? mais ça doit être tout…

Pour mes lectures, c’est un peu plus nombreux…

  • CHERUB, Tome 8 et 9, de R. Muchamore
  • Le Petit Prince, de ‘Antoine de Saint-Exupéry
  • Comment (bien) rater ses vacances, de S. Percin
  • L’école des mauvais méchants, de S.S. Sanders
  • Wonder, de R.J. Palacio
  • Le Club des Cinq et les Saltimbanques
  • Cathy’s Book
  • Et si c’était vrai, de M. Levy
  • Si c’était à refaire, de M. Levy

Ainsi que deux livres en cours :

  • Jappeloup, de P. Durand
  • No et Moi, de Delphine de Vigan

Ce qui fait tout de même presque onze bouquins (j’ai quasi terminé Jappeloup)…

¿ Mes buts ?

Pour mai, mon seul objectif était de finir Jappeloup… Ce qui n’est pas fait…

Pour juin, je pense commencer les Harry Potter en VO, mais il faut d’abord que je me procure les premiers tomes…

Sur ce, je vous fait des kisses et vous remercie infiniment pour tous vos messages qui me donne le courage de continuer à avancer malgré sa mort…

Publicités

Wonderful team member award #1

Dans le grand malheur du moment, une petite lueur de bonheur apparaît : Bons Plans Malins m’a désigné comme digne d’un wonderful team member award. Autrement dit, je fais parti des 14 blogs qu’il visite le plus souvent.
Bons Plans Malins, je te remercie chaleureusement, pour m’avoir tagué (?), cela aura eu le bénéfice de placer, durant quelques secondes, un sourire sur mon visage.

Bons Plans Malins nous propose plein de bons plans qui se baladent sur le net. Amateurs de bonnes affaires, courez visiter ce blog !

Maintenant, passons aux 14 blogs que je visite le plus souvent :

  1. Citation-oops
    Un blog de citation très sympa !
  2. Ultima Memoria
    Une fiction très belle et poétique que je lis et dont je suis la conseillère…
  3. Sad Memories
    Une autre fiction très sympa à lire et très bien écrite : un yaoi angst à lire !
  4. Little Jude World
    Un blog, il faut le dire, magnifique avec des avis vrais et détaillés ! (Au passage, j’adore Coup de cœur musical de la semaine)
  5. Carnet de lectures – Iani
    Un blog lecture (organisateur du célèbre Top Ten Tuesday) dont j’aime bien lire les chroniques.
  6. It’s your secret
    Un blog pour se confier et apporter de l’aide à ceux qui en ont besoin…
  7. Pearls of manuscripts
    Pour dénicher de magnifiques fictions !
  8. Les tutos de Nono
    Quand j’ai besoin d’aide pour dessiner…
  9. Et ensuite, ça devient très dur, trop dur, je visite peu de blog régulièrement et je crois que j’en ai fait le tour… Si j’en ai oublié, je les rajouterais au fil de mes illuminations…
    Beaucoup de blogs sont des Skyblogs car mon ancien blog était sur cette plateforme et que j’étais donc abonnée à des blogs de ce type. Le temps changera peut-être la donne…

La trilogie des fourmis : Rencontre avec les intraterrestres, de Werber

« Pendant les quelques secondes qui vont vous être nécessaires pour lire ces 4 lignes :  » Bernard Werber, première phrase de La trilogie des fourmis

Bannière

Enrobage : La trilogie des fourmis, de Bernard Werber
Fève : France / La trilogie des fourmis
Ecadossage : Nous ne sommes pas seuls sur Terre. A côté de nous, à nos pieds, entre nos maisons, vit une autre civilisation. Les fourmis. Elles étaient sur Terre bien avant nous. Il y a plus de 100 millions d’années, alors que nos plus lointains ancêtres ne sont apparus qu’il y a 3 millions d’années. Elles ont su, au cours des siècles, développer leur propre technologie, leur propre agriculture, leur propre architecture, leur propre politique. Mais nous les méprisons juste à cause de leur taille. 
Un savant génial, le professeur Edmond Wells, a décidé enfin de susciter la rencontre. Le dialogue peut commencer malgré les méfiances et les peurs. 
Ganache : Roman / Philosophie-fiction
Tempérage :  1391 pages /3,1 cm / Le Livre de Poche / 18€90

Pendant les quelques secondes qui vont vous être nécessaires pour lire ces 4 lignes:
-40 humains et 700 millions de fourmis sont en train de naître sur Terre.
-30 humains et 500 millions de fourmis sont en train de mourir sur Terre
(Les Fourmis)

Le moment le plus important, c’est maintenant, car on ne peu agir que sur le présent. Et si on ne se préoccupe pas de son présent, on manquera aussi son futur. La chose la plus importante est d’affronter ce qui est là, face à nous.
(Le Jour des fourmis)

N’as-tu jamais rêvé d’un monde qui ne craindrait pas ce qui ne lui ressemble pas ?
N’as-tu jamais rêvé d’un monde où chacun saurait trouver en lui sa perfection ?
J’ai rêvé, pour changer nos vieilles habitudes, d’une Révolution.
Une Révolution des petits, une Révolution des fourmis,
Mieux qu’une révolution : une évolution.
J’ai rêvé, mais ce n’est qu’une utopie.
(La Révolution des fourmis)

Que se passe-t-il si on écrit une histoire super prenante ?
Ainsi qu’une deuxième ?
Et qu’on mélange les deux ensemble avec une encyclopédie ?

La Trilogie des fourmis, c’est un livre extraordinaire. Dans chaque tome se côtoient énigmes,  informations en tout genre, enquêtes policières, et aventures de fourmis. Et c’est magnifiquement bien dosé !
Chaque page nous en apprend un peu plus, chaque page nous offre un peu plus de suspens, chaque page nous donne un peu plus envie de passer à la suivante : c’est génial !

C’est un gros pavé qu’on ne voit pas passer et que j’ai déjà envie de relire. On apprend énormément de chose, tout en passant un excellent moment en compagnie de 103e et les autres.
Et puis, quand on le termine, on a forcément des questions, dont la plus importante : Sommes-nous vraiment les plus intelligents ? Oui, nous sommes les plus grands, mais les fourmis ont survécus à tout ! Plus de 10 milliards d’années qu’elles squattent la Terre. A côté, nos minables 3 milliards d’années sont bien ridicules…
Et puis, pourquoi vouloir les tuer ? Pourquoi ce serait-elles qui devrait partir ? Elles nous dérangent… Oui, mais nous, on les fait pas chier peut-être ?

Sous couvert d’une simple histoire de fourmis et d’humains, Werber nous entraîne vers un questionnement de nous et de notre société. Qu’avons-nous fait ? Que faisons-nous ?
Tout le livre, on comprend qu’on est matériellement  capable de rencontrer les fourmis. Mais socialement. Imaginez une ambassade des fourmis à Paris. Vous riez ? Non, c’est sérieux.

Au début, quand j’ai vu Bernard Werber nommer le registre littéraire qu’il a inventé (et qu’il est le seul a exploité, à ce que je sache), j’ai voulu rire : je me suis dit « Quoi ! Une simple histoire de fourmis et il veut nommer ça « Philosophie ». Et beh… » mais finalement, il a raison. Les fourmis, c’est plus qu’un livre, plus qu’une trilogie (pour ceux qui voudraient jouer sur les mots), c’est une philosophie.
Plus que simplement nous prouver l’importance des fourmis, Werber nous apporte une nouvelle façon de penser, de réfléchir : celle où 1+1=3 et non 1+1=0,5.

Vraiment, ce livre est une lecture à faire, et à refaire, même si je peux comprendre que ça ne plaira pas à tout le monde…

Couverture de mon édition de La trilogie des fourmis

Couverture : 2,5/3 => Autant si je ne suis pas fane des premières couvertures, autant j’adore celle-là !
Ecriture : 5/6 => Le style de Bernard Werber est juste excellent.
Personnages : 5/6 => 103e je t’adore ! Les personnages sont attachants et on est bien triste quand on doit les quitter…
Histoire : 4,5/5 => L’alliance des différentes intrigues qui se rejoignent toutes. Whaou ! Et puis, il y a le suspens, l’action, la romance… Tout ce qu’il faut !

Bilan :  17/20=> Chocolat noir Supplément orange !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Pause Movie du 28/05/2014

Hi !

Et me revoilà pour vous parler d’un film que j’ai vu il y a quelques temps, c’est à dire le 28 avril : Mais qu’est qu’on a fait au bon dieu ?

Cette comédie est superbe ! Très très drôle, on passe vraiment un excellent moment et je vous la conseille d’urgence ! C’est à mourir de rire car chacun y va de sa petite réflexion…

A voir d’urgence !

Edit : Cet article a été écrit le 28 avril, lorsque je suis allé voir ce film. Le hasard à a voulu que je retourne le voir ce 28 mai, une amie m’a emmené pour me changer les idées. Il est toujours drôle…

Top Ten Tuesday #10

Excusez ma tristesse, je suis en deuil.

Les 10 5 moins belles couvertures de livres que vous avez aimés

Encore et toujours un petit rappel sur ce qu’est ce rendez-vous, complètement intégrer à mon blog :

Le Top Five Tuesday est une version abrégée du Top Ten Tuesday qui est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur cet extraordinaire blog ;-).

Ce Top Ten est fait un peu à la va vite, je ne suis pas en état de le faire correctement.

  1. No Pasaran, le jeu, de Christian Lehmann
  2. Si c’était à refaire, de Marc Levy
  3. Vamp’In love, de Kimberly Raye
  4. Tous les Harry Potter, de J.K. Rowling
  5. CHERUB, Tome 9 : Crash, de Robert Muchamore

Voilà.

Surtout, pensez à profiter de tous les moments que vous pouvez passer avec les autres.

Kisses !

C’est lundi, que lisez-vous ? #4

Nouvelle semaine, nouveaux articles : et aujourd’hui C’est Lundi que lisez-vous ?

(Au passage, bonjour tout de même !)

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

On va dire que cette semaine était une Marc Levy’s week…

Deux magnifiques romans que j’ai beaucoup aimé. J’ai surtout adoré Si c’était à refaire, un sublime thriller avec un très bon suspense : on s’attend à tout sauf à ce qu’il se passe !

lectureencours

Jappeloup, de Pierre Durand

Jappeloup, de Pierre Durand

278/348 pages

Autobiographie  de Pierre Durand et de son cheval Jappeloup, ce livre est sympas à lire. Pour une première biographie, ce n’est pas trop lourd ou long, comme je m’attendais : le style d’écriture est bon et simple à lire.

Je ne connaissais pas l’histoire de ce sportif et n’avais jamais entendu parlé de lui (oui, je sais…) ni de cheval (sauf à sa mort) et c’est donc le hasard qui m’a fait tenter ce livre.

 

 

 

 

 

L’enfant multiple, d’Andrée Chedid.

73/155 pages

Un petit livre qui attend patiemment dans ma P.A.L. depuis près de quatre longues années… Et qui, malgré tout, m’a toujours fait très envie… Cherchez l’erreur…+

La première moitié est un peu lente, mais on retrouve bien le style, tant apprécié par moi, d’Andrée Chedid, une auteur dont j’avais adoré un premier livre : Le sixième jour.

C’est tout de même une lecture simple, rapide et sympathique.

.

.

.

.

lectureavenir

Une fois L’enfant multiple terminé, je compte bien avancer Jappeloup (de manière à le finir avant la fin du mois, ce serait pas trop mal…), ce qui promet d’être bien difficile vu que j’en ai lu 24 pages cette semaine…
Ensuite, j’aimerais bien enchaîner sur le tome 10 de CHERUB, ou bien sur No et Moi. Après, je préfère ne pas me donner de liste de lectures particulière…

Je pense aussi me procurer Insaisissable Tome 1, La Sélection Tome 1 et Love letters to the death, trois livres qui me font très envie et qui sont sortis en poche depuis peu, mais peut- être pas ce mois-ci, qui a déjà été riche en achat…

Un week-end de 500 pages : Avancement #3

hEt voici que la fin de ce challenge approche, nous sommes dimanche, il est 19h34, il reste donc un peu plus de 3h pour le terminer mais vu que je l’ai fini…

Jappeloup, de Pierre Durand

Jappeloup, de Pierre Durand

Livre : 278/348 pages
Défi : 24/94 pages.
PAUSE, pour raison de flemme.

Si c’était à refaire, de Marc Levy.

Livre : 406/406 pages
Défi : 406/406 pages.

Un thriller juste excellent ! A lire de toute urgence !

L’enfant multiple, d’Andrée Chedid.

Livre : 73/155
Défi : 70/70

Un bon début de lecture, quoi qu’il ne se passe pas grand chose…

Bilan :

500/500 pages

Le défi est terminé !!! I am the boss !!

Kisses !

Pause Music du 24/05/2014

Coucou !

Que vous présenter ? Je n’ai rien… Rien de rien… Vraiment rien…

Je vous aurais bien présenter le groupe Les fourmis, ex Blanche-Neige et les 7 nains, mais c’est un groupe fictif du troisième tome de la trilogie Les fourmis, de Bernard Werber. Du coup, je dois trouver autre chose…
Et du coup, j’ai rien, vraiment vraiment rien…

[Après plusieurs heures de creusages de cervelle]

Je ne dirais rien. Parce que j’ai vraiment pas choisi une musique qui m’inspire. Mais c’était ça ou rien.

Un week-end de 500 pages #2

Coucou !

Vous vous rappelez de mon petit challenge à 1000 ? Et bien, l’ayant réaliser avec beaucoup de plaisir, j’ai décidé de participer à un nouveau défi du même genre : Week-end à 500 pages !

Après avoir vu cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=hZtEorsoUt0
Dont l’idée originale vient d’ici: http://lilibouquine.blogspot.fr/2014/01/week-end-1000-5-special-1.html

Je propose une alternative du projet, c’est à dire lire 500 pages en un week-end du vendredi 19h jusqu’au dimanche minuit. (1000 pages ne me paraissait pas réalisable..) Le choix des/du livre(s) est totalement libres.

Voici la consigne, donnée par Anne_so.

Juste un petit truc avant de passer à ma liste de livre, je ne suis absolument pas libre dimanche et j’ai énormément de chose à faire samedi donc je ne garanti pas la réussite du défi.

Maintenant, place à ma P.A.L de ce week-end !

Jappeloup, de Pierre Durand

Jappeloup, de Pierre Durand

Livre : 254/348 pages
Défi : 94 pages.

Je dois absolument terminer ce livre le plus vite possible et le rendre… Etant donné que je l’ai déjà commencé, je ne compte que les pages non lues dans le défi (comme pour La Trilogie des Fourmis la dernière fois…).

Si c’était à refaire, de Marc Levy.

Livre : 0/406 pages
Défi : 406 pages.

J’ai grand envie de continuer à lire du Marc Levy et puisqu’il fait pile le nombre de pages voulus pour compléter ce défi, il tombe à pic !

Bilan :

Exactement 500 pages à lire ! Si c’est pas parfait !

Allez, kisses !

Le Petit Prince : Dessine-moi un mouton, de Saint-Exupéry

« Lorsque j’avais six ans j’ai vu, une fois, une magnifique image, dans un livre sur la forêt vierge qui s’appelait Histoires vécues. » Antoine de Saint-Exupéry, première phrase de Le Petit Prince

Bannière

Enrobage : Le Petit Prince, de Antoine de Saint-Exupéry
Fève : France / Le Petit Prince
Ecadossage : Rencontre avec la poésie de l’enfance…
Ganache : Conte / Poésie, Philosophie
Tempérage :  97 pages /0,6 cm / folio / 6€80

Et si je connais, moi, une fleur unique au monde, qui n’existe nulle part sauf dans ma planète, et qu’un petit mouton peut l’anéantir d’un seul coup, comme ça, un matin, sans se rendre compte de ce qu’il fait, ce n’est pas important ça !

Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d’un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l’essentiel. Elles ne vous disent jamais : « Quel est le son de sa voix ? Quels sont les jeux qu’il préfère ? Est-ce qu’il collectionne les papillons ? » Elles vous demandent : « Quel âge a-t-il ? Combien a-t-il de frères ? Combien pèse-t-il ? Combien gagne son père ? » Alors seulement elles croient le connaître. 

Quand la poésie rencontre le désert.

Je ne vous apprends rien en vous disant que ce livre est magnifique. Quand on le lit, on se rend compte qu’on est devenu une grande personne. Ces gens incompréhensible, qui ne comprennent rien à la poésie du monde.

Je ne sais même pas pourquoi je fais une critique de ce livre, parce qu’il est incriticable. Il a une âme d’enfant si mignonne, une puissance, une poésie… Ce livre c’est un peu un rêve. Et on ne critique pas les rêves… Alors je vais vous laissez le lire, sans rien en dire.

petit prince

Couverture de mon édition de Le Petit Prince

Couverture : 2/3 => Comme tout le livre : simple, beau et poétique.

Ecriture : 5/6 => C’est super bien écrit; une poésie de prose !
Personnages : 5/6 => Le petit prince est très attachant et le narrateur bien sympathique…
Histoire : 4/5 => Une jolie histoire simple, mais qui fait réfléchir, et qui me rappelle mon beau voyage au désert !

Bilan :  16/20=> Chocolat noir Supplément orange ! (Comme le gâteau que j’ai fait hier…)

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?