Archives Mensuelles: juin 2014

Juin, Qu’as-tu fait ?

Hi !

Encore un mois de terminer (ce magnifique mois de juin) et donc, encore un « Qu’as-tu fait ? » !

¿ Tout d’abord, mes achats ?

Quelques achats en début de mois puis beaucoup d’emprunts (16, vous comprendrez que je ne vous mets pas les titres !?). J’ai donc acheté :

  • CHERUB, Tome 11 : Vandales, de R. Muchamore
  • Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas, de T. Mafi
  • Geek Girl, Tome 1, de H. Smale
  • Harry Potter, Tome 6 en VO, de J.K. Rowling
  • Ensemble c’est tout, de A. Galvada

Ce qui fait un total de cinq livres achetés et 16 empruntés, ce qui est plutôt pas mal !

¿ Ce que j’ai lu, ce que j’ai vu ?

Je crois n’avoir regardé aucun film en ce mois de juin… Ah ! Si, le début de Edward aux mains d’argent. J’ai surtout regardé les deux premières saisons de Code Lyoko et le début de la troisième ! Personnage préféré ? J’aime bien Odd et son éternel bonne humeur ! Mais Aelita m’énerve, je trouve qu’elle fait un peu nunuche…

Pour les livres, j’ai pas mal carburé :

  • No et moi, de D. de Vigan
  • CHERUB, Tome 10 : Le grand jeu, de R. Muchamore
  • La grève des fées, de C. Oster
  • Geek Girl, Tome 1, de H. Smale
  • Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas, de T. Mafi
  • Chouette, une ride !, de A. Abécassis
  • CHERUB, Tome 11 : Vandales, de R. Muchamore
  • Toutes ses choses qu’on ne s’est pas dites, de M. Levy
  • J’ai décidé, de I. Rossignol
  • Sept jours à l’envers, de T. Gornet
  • Ne t’inquiète pas pour moi, de A. Kuipers
  • L’Homme-qui-dessine, de B. Séverac
  • Le chuchoteur, de D. Carrisi

Et, à mon grand malheur, pas de véritable coup de cœur ce mois-ci, même si j’ai beaucoup aimé No et Moi, les deux CHERUB et Geek Girl. Quoique, Le chuchoteur peut être considéré comme un coup de cœur même s’il m’a fait cauchemarder…

¿ Mes buts ?

Mon but était de commencer les Harry Potter en VO. Je ne l’ai pas fait. Pour ma défense, je n’ai pas réussi à me procurer les trois premiers. Je vais donc les lire en français (les trois premiers) dès que je pourrais pour enchaîner sur la suite. Si tout se passe bien, le mois prochain devrais contenir les sept Harry Potter et peut-être même quelques uns des films !

Allez, bon mois de juillet plein de soleil (sauf si vous êtes en Australie, là, je vous souhaite de la neige !)

Et kisses !

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #9

Hola !

Oui, je me suis mis à l’espagnol. Vu que je n’ai pas lu grand chose… (Cela n’a aucun rapport…)

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

Un seul livre cette semaine-ci :

Le Chuchoteur, de Donato Carrisi : une seule lecture mais une lecture vraiment sympa ! Et assez dure à lire par moment…

J’ai aussi lu quelques fan-fictions et continuer ALE 2100.

lectureencours

ALE 2100 de Sophie G. Winner

650,1/1496 pages 
En sachant que c’est un e-book est que je le lis avec un logiciel sur mon ordinateur qui a recalculer très bizarrement les pages…

Une lecture vraiment sympa : une fois qu’on est dedans, on a du mal à décrocher ! L’idée est très original et si la couverture ne me faisait pas vraiment envie, je suis tout de même super contente d’avoir tenté l’aventure parce que pour le moment, c’est génial !

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
lectureavenir

 

Il me reste une semaine pour finir Miss Peregrine et les enfants particuliers ainsi que L’accro au shopping à Manhattan donc ce seront sûrement mes lectures de la semaine.

Kisses !

No et Moi : Rencontre avec la rue, de Vigan

« Mademoiselle Bertignac, je ne vois pas votre nom sur la liste des exposés. » Delphine de Vigan, première phrase de No et Moi

Bannière

Enrobage : No et Moi, de Delphine de Vigan
Fève : France / No et Moi
Ecadossage : Elle avait l’air si jeune. En même temps il m’avait semblé qu’elle connaissait vraiment la vie, ou plutôt qu’elle connaissait de la vie quelque chose qui faisait peur. D. V.
Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d’amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes. Jusqu’au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu’elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l’errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Mais nul n’est à l’abri…
Ganache : Roman / Réaliste, Poétique
Tempérage :  250 pages /1,1 cm / Le Livre de Poche / 6€

On est capable d’envoyer des avions supersoniques et des fusées dans l’espace, d’identifier un criminel à partir d’un cheveu ou d’une minuscule particule de peau , de créer une tomate qui reste trois semaines au réfrigérateur sans prendre une ride , de faire tenir dans une puce microscopique des milliards d’informations . On est capable de laisser mourir des gens dans la rue.

Vous connaissez la poésie en prose ? Ce livre est un bon exemple.

Si l’histoire n’a rien d’exceptionnelle, même si elle est touchante, ce livre mérite tout de même d’être lu : au moins pour le plume de Delphine de Vigan et pour sa magnifique dénonciation : on fait des  choses extraordinaires comme envoyer des hommes dans l’espace mais on est pas capable de sauver une personne de la rue, de lui tendre la main, de vouloir l’aider.

No-et-moi-Delphine-de-Vigan

Couverture de mon édition de No et Moi

Avec une Pépite (surnom de la narratrice) très attachante et pleine de grand théorie sur le monde, on passe un moment excellent en essayant de sauver No, une sdf elle aussi attachante.
Et malgré l’histoire d’amour trop prévisible (l’intello et le bad boy), le roman est une pépite (sans mauvais jeu de mot) qu’il faut lire d’urgence ! Parce que l’écriture est magnifique et les personnages attachants et suffisamment réalistes : c’est à 13 ans qu’on veut sauver le monde, quand nos moyens sont les plus restreints…

Couverture : 2/3 => Une couverture qui représente bien le début du livre mais qui n’est pas plus belle que ça…
Ecriture : 6/6 => Une magnifique écriture poétique et belle : Delphine de Vigan a une plume exceptionnelle !
Personnages : 4,5/6 => Des petits personnages attachants et réalistes.
Histoire : 4/5 => Une histoire simple mais belle et qui donne une touche d’espoir au monde.

Bilan :  17/20=> Chocolat noir Supplément orange !
Supplément noisette de même les sorcières lisent

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Pause Movie du 28/06/2014

Hi everybody !!!

Il y a quelques jours, je suis retombée en enfance…

Il y a quelques temps, j’ai acheté de beaux vinyles à Emmaus. En les écoutant, je suis tombée sur Atlantis is calling, de Modern Talking :

Et là ! Retour en enfance : les quelques notes du début ! Y’a un dessin animé !? Un truc, j’en suis qui sonne plus ou moins pareil et que je regarder souvent ! Mémoire !!!! S’il te plait !!!
Et là ! Flash-back. Il y a six mois environ, je vais manger avec des potes : « Vous regardiez quoi petites ? Blablabla… Moi j’aimais bien Code Lyoko… blablabla… »

Code Lyoko ! C’est ça !

Du coup, ça fait une belle grosse semaine que je me re-regarder les 4 saisons de Code Lyoko. Bah oui, j’étais fane alors forcément… J’apprécie toujours autant…

Je vous propose donc la pré-saison 1, en gros, l’épisode qui vient avant l’épisode 1…

Alors ? Vous aussi vous regardiez ça avant ?

Si oui, (et même si non) dites le moi, et dites moi qui est votre personnage favori !

Kisses !

Critiques rapides #2

Je n’aurais jamais cru que la deuxième critique rapide arriverais aussi vite mais je manque cruellement de temps pour faire de vraies critiques et je lis énormément (j’ai décidé de rendre visite à la bibliothèque)… Donc la voici !

Comme la dernière fois :
Bleu => C’est génial
Vert => C’est bien
Orange => C’est correct
Rouge => C’est pas terrible

Jappeloup, de Pierre Durand

Info : 348 pages; 2,6 cm; Michel Lafon ; 18€50
Extrait : Mon bel ami, tu as eu une destinée fulgurante. De ta naissance à ta mort, tu as été exceptionnel. Nos yeux t’ont vu petit alors que tu étais un géant. Mon succès, je l’ai construit autour d’un rêve, il ne m’a pas été donné.
Résumé : Autobiographie de Pierre Durand, et biographie de son cheval, Jappeloup.
Avis : Pour une (auto)biographie, ce livre est vraiment bien : Pierre Durand a vraiment eu une vie exceptionnelle. L’écriture est bonne, malgré quelques longueurs.
Note : Chocolat au lait

CHERUB Tome 10 & 11 : Le grand jeu & Vandales, de Robert Muchamore :

Info : 351 & 466 pages; 1,6 & 2 cm; Casterman; 6€50 & 6€50
Extrait : Alors, il réalisa qu’une large tache de sang s’était formée dans le dos de la fillette. Elle resta silencieuse lorsqu’il la déposa sur le sol de béton. Il replaça son petit doigt dans sa bouche.
Elle demeura immobile, les yeux clos, le front perlé de sueur. Elle respirait, mais elle restait aussi raide qu’une poupée de cire.
– Je suis désolé de t’avoir fait mal, murmura Dante.
Résumé : Le camp d’entraînement militaire de Fort Reagan recrée dans les moindres détails une ville plongée dans la guerre civile. Dans ce décor ultraréaliste, quarante soldats britanniques sont chargés de neutraliser tout un régiment de l’armée américaine.
De retour d’un long séjour en Irlande du Nord, l’agent Dante Scott se voit confier une mission à haut risque : accompagné de James et Lauren, il devra infiltrer le Vandales Motorcycle Club, l’un des gangs de bikers les plus puissants et les plus redoutés d’Angleterre.
Avis : Ces deux tomes remontent significativement le niveau de la série : je l’ai beaucoup aimé ! Le voyage à Los Angeles est très sympa et permet de découvrir une nouvelle facette de James ! Et l’idée d’écrire le tome 11 en deux partis : juste géniale !  On découvre un nouvel agent auquel on s’attache par son passé difficile et son courage en mission !
Note : Chocolat au lait

Chouette, une ride !, de Agnès Abécassis :

Info : 284 pages; 1,1 cm; Le Livre de Poche ; 6€50
Extrait : Sans plus attendre, je la tire près de lui et la pousse brusquement vers le bonhomme, sur lequel elle évite de justesse de s’effondrer.
Technique de drague niveau sixième, mais c’est l’intention qui compte.
Résumé : Anoushka, une fameuse auteure de thriller, découvre qu’elle n’est pas aussi jeune qu’elle le crois, qu’elle est invité à un mariage et qu’une jeune auteure essaye de lui voler sa « célébrité ».
Avis : En soit, ce roman n’est pas trop mauvais, seulement, il ne rempli pas ses fonctions : nous faire rire !
Je l’ai trouvé long et ennuyeux : j’ai été obligée de sauter des passages. Et ce n’est pas le style de l’auteur, que je n’ai pas vraiment apprécié, qui va rattraper le coup.
Note : Chocolat blanc

 

J’ai décidé, de Isabelle Rossignol :

Info : 406 pages; 1,7 cm; Pocket; 7€70
Extrait : Il s’approcha, et Valérie lui administra une gifle magistrale.
– Tu m’as fait traverser la ville pour me gifler ? dit-il en se frottant la joue. Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter tant d’attentions ?
– Ma vie était presque parfaite jusqu’à ce que je te croise à la sortie de ce fichu bar et, maintenant, je ne sais plus du tout où j’en suis.
Résumé : Cythia est enceite. Elle doit faire une choix difficile. Surtout qu’elle n’a que 17 ans.
Avis : L’histoire est simple mais accrochante, parce qu’elle pourrait arrivé. Il y a des arguments dans les deux sens (pour et contre l’avortement) même si on comprends bien le point de vue de l’auteure. C’est un beau livre, simple et complexe, avec une écriture qui se veut, peut-être, un peu trop « jeune’s » et c’est sûrement sont plus gros bémol. En même temps, cela nous rapproche de l’ambiance que le roman veut donner.
Note : Chocolat au lait

Donc, beaucoup de bons livres, malgré une grosse déception. Je vous aurez bien fait des critiques plus complètes de Chouette, une ride ! et J’ai décidé mais le manque de temps en a décidé autrement…

A plus !

Kisses!

 

Le Jeudi c’est Jeu Livresque #2

Coucou !

Modification d’emploi du temps sur mon bloblog… Donc nouveau rendez-vous !!! Et ce nouveau rendez-vous c’est….

Le jeudi c’est jeu livresque !!!

Qu’est ce que c’est ?
Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés.
C’est un rendez-vous organisé par ce magnifique blog !

Et cette semaine, c’est :

Semaine 56 : À quel livre avez bien fait de donner une chance ?
Un livre ne vous tentait pas, on faisait un buzz pas possible autour de lui ou quoi que ce soit d’autre mais vous avez quand même tenté le coup et ça a payé ?

Ce livre avait le droit a une jolie pub sur Booknode. J'ai une grande haine pour ces livres sponsorisés. Me demandez pas pourquoi. Du coup, je l'avais mis dans la liste à ne surtout pas lire. Oui mais voilà, je suis arrivée dans un lieu sans rien à lire sauf ça (et quelques autres bouquins, je tiens pas 3 semaines avec un seul livre...). Du coup, j'ai révisé mon jugement et je l'ai lu. Ce n'est pas génial, je lui ai trouvé beaucoup de points négatifs mais c'était tout de même original et sympa à lire !

Ce livre avait le droit a une jolie pub sur Booknode. J’ai une grande haine pour ces livres sponsorisés. Me demandez pas pourquoi. Du coup, je l’avais mis dans la liste à ne surtout pas lire. Oui mais voilà, je suis arrivée dans un lieu sans rien à lire sauf ça (et quelques autres bouquins, je tiens pas 3 semaines avec un seul livre…). Du coup, j’ai révisé mon jugement et je l’ai lu. Ce n’est pas génial, je lui ai trouvé beaucoup de points négatifs mais c’était tout de même original et sympa à lire !

Pour moi, c’était une question difficile car je me tiens peu à ma wish-list et je lis ce qui me tombe sous la main. Du coup, il est rare qu’il y est des livres que je ne veuille pas lire. De plus, j’adore lire les livres dont on donne des avis négatifs…

Et voilà !

Kisses !

Top Ten Tuesday #14

Coucou !

Encore un mardi, encore un Top Ten Tuesday !

Les 10 5 3  Le livres dont vous ne supporter pas d’entendre de mauvaises critiques

Encore et toujours un petit rappel sur ce qu’est ce rendez-vous, complètement intégrer à mon blog :

Le Top Three Tuesday est une version abrégée du Top Five Tuesday qui est une version abrégée du Top Ten Tuesday qui est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur cet extraordinaire blog ;-).

Oui, je sais, j’ai encore rétrécie ce Top, mais comme j’aime bien lire les livres qui ont des avis négatifs (et des avis positifs, bien sûr !)…

Voici donc la (très courte) liste :

  • Avant toi, de Jojo Moyes1303-avant-toi_org
    Au vue de ma critique, vous comprendrez… (Cliquez sur l’image)

Il y a aussi ce livre, quoi que je pense pouvoir les supporter :

  • Alice au Pays des Mongols, de Ulrike Kuckero
    Premier livre sur le handicap que j’ai lu, il m’a vraiment touché.

Voilà voilà !
Comme vous pouvez le voir, je supporte plutôt bien que l’on critique en mal les livres que j’ai aimé… J’accepte les avis, même s’ils divergent du mien.

Sur ce, kisses !

C’est lundi, que lisez-vous ? #8

Hi !

Cette semaine a été plutôt rempli (de bonnes lectures) pour moi. Comment était la vôtre ?

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

Etant donné le nombre de livre que j’ai lu (une petite dizaine), je me permet de ne pas mettre les images, sinon l’article va prendre dix pages…

  • CHERUB, Tome 11 : Vandales, de Rober Muchamore
    Une lecture plutôt sympa vu que c’est un tome que j’ai adoré !
  • Toutes ses choses qu’on ne s’est pas dites, de Marc Levy
    Critique ici !
  • J’ai décidé, de Isabelle Rossignol
    Un livre qui a reçu beaucoup de critique négative (sur Booknode du moins) mais que j’ai beaucoup apprécié pour son style simple mais prenant.
  • Sept jours à l’envers, de Thomas Gornet
    Un livre assez dure à comprendre car écrit dans un ordre antéchronologique (de l’enterrement au décès).
  • Ne t’inquiéte pas pour moi, de Alice Kuipers
    Le problème de l’idée du post-it, c’est que l’on n’a pas tous les éléments pour comprendre parfaitement l’histoire… Sinon, c’est sympa et original : rire et larmes au rendez-vous !
  • L’Homme-qui-dessine, de Benoît Séverac
    Une histoire orignal mais manquant un peu de suspense pour un polar…

Aucun coup de cœur cette semaine, mais pas de flop non plus.

lectureencours

ALE 2100 de Sophie G. Winner

564/1496 pages 
En sachant que c’est un e-book est que je le lis avec un logiciel sur mon ordinateur qui a recalculer très bizarrement les pages…

Une lecture vraiment sympa : une fois qu’on est dedans, on a du mal à décrocher ! L’idée est très original et si la couverture ne me faisait pas vraiment envie, je suis tout de même super contente d’avoir tenté l’aventure parce que pour le moment, c’est génial !

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
lectureavenir

 

La bibliothèque a parlé ! Voici la liste de livre qu’il me reste à lire (sûrement que je retournerais à la bibli durant la semaine) :

  • Samantha, bonne à rien faire, de Sophie Kinsella
  • L’accro au shopping à Manhattan, de Sophie Kinsella
  • Le chuchoteur, de Donato Carrisi
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs

Plus deux trois livres que j’ai emmener avec moi !

Kisses !

Geek Girl 1 : Vingt centimètre de talon, de Smale

« Je m’appelle Harriet Manners, et je suis une geek. » Holly Smale, première phrase de Geek Girl 1

Bannière

Enrobage : Geek Girl 1, de Holly Smale
Fève : Angleterre / Geek Girl
Ecadossage : Je m’appelle Harriet Manners et je déteste la mode. Sincèrement. Je préfère savoir que lors d’un éternument, tous les organes s’arrêtent, le coeur compris, qu’une cuillerée à café d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C’est sûrement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un « fan » a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer de geek à… chic ?
Ganache : Roman / Réaliste, Comique
Tempérage :  402 pages /2,6 cm / Nathan / 15€90

Geek [gik] n.m. et n.f., fam.

1. Personne réfractaire à la mode et peu douée pour les relations sociales.
2. Obsessionnel enthousiaste.
3. Personne passionnée d’informatique (Internet, jeux vidéos…) et de nouveautés techniques.
4. Individu qui éprouve le besoin de chercher le mot  » geek » dans le dictionnaire.

ÉTYM. : de l’anglais dialectal geck, « idiot ».

Peut-on vraiment décrire le plaisir que j’ai eu à lire ce livre ?

Léger et drôle, ce premier tome est une petite pépite que j’ai beaucoup apprécié ! Une petite pépite girly pleine d’humour, de douceur et qui promet un bon moment !

Dès la couverture, on adore : avec une tranche rose et verte super colorée qui tranche avec les autres dans ma biblio, une quatrième de couverture qui m’apprends des choses  : « lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris » (j’adore apprendre des trucs inutiles !!!) et une première de couverture super sympa représentant super bien le livre (au détail près des cheveux, mais faut pas chipoter…), comment résister ? comment ne pas l’acheter ?
Et, malheur pour ma tirelire, bonheur pour ma passion lecture, ce livre est devenu mien; et ce, avec AUCUN regret !! Une merveille !

Si les personnages ne sont pas vraiment travaillés, ils sont tout de même super trop attachant. J’adore Wilbur (bur, pas iam) : avec sa petite manie de donner des surnoms complètement foufous (« Bébé-bébé-Panda », »Jus-de-Mangue », « Pâte-à-tartiner-aux-Haricots »…) et ces mots de son propre dictionnaire, il est « rigolicieux » pour reprendre son vocabulaire ! Et je me retrouve un peu en lui, avec ma manie de donner pleins de surnoms étranges à mon chat.
Les autres personnages sont tout aussi sympa : la terrible Yuka, la prévenante Annabel, la Pire Pote Nat, l’horrible Alexa… Je vous aime tous !!!

L’écriture aussi est très appréciable : simple et efficace ! On se retrouve en face de Harriet (personnage principale, geek de nature, en phase de devenir girly) qui nous raconte l’histoire avec la pointe d’humour et de dramaturgie qu’il faut !
Franchement, on passe un excellent moment !!!

Geek Girl 1

Couverture : 3/3 => Oui, je suis fane de cette couverture : amener de la couleur dans ma bibliothèque, quel excellentissime idée !!!
Ecriture : 4,5/6 => J’ai beaucoup apprécié cette écriture simple, mais efficace.
Personnages : 5/6 => Wilbur !! continue avec tes surnoms débiles, je me sens moi seule ! Et les autres ♥
Histoire : 3,5/5 => C’est une histoire simple, mais efficace (comment ça j’ai fait un copie-coller de l’écriture ???) qui fait passer un excellent moment !

Bilan :  16/20=> Chocolat noir !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

 

Pause Music du 21/06/2014

Coucou tout le monde !

La musique, vous connaissez ? Amateur ou spécialiste ? Et si on vous demandait de résumer la musique du XI° siècle à aujourd’hui en 4 minutes ? Possible ? Impossible ? Pentatonix l’a fait pour nous ! Comment ? C’est à découvrir ci-dessous ! Enjoy !

Alors, vous en pensez quoi ?

Et puis, juste pour le plaisir, une petite reprise d’eux :

Voilà !

Kisses