Miss Peregrine et les enfants particuliers : Un brin de magie, de Riggs

« Je venais juste de me résigner à vivre une vie ordinaire, quand des événements extraordinaires se sont produits. » Ransom Riggs, première phrase de Miss Peregrine et les enfants particuliers

Bannière

Enrobage : Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Ransom Riggs
Fève : Etats-Unis / Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children
Ecadossage : Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante. Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l’enfermement et l’immortalité.
Ganache : Roman / Fantastique
Tempérage : 432 pages /2,8 cm / Bayard Jeunesse / 15€905

Cela suffisait à calmer mes ardeurs. Certains mecs prétendent qu’ils seraient incapables de sortir avec l’ex d’un copain; ils trouvent ça choquant. Selon leurs critères, sortir avec l’ex de son grand-père friserait probablement l’inceste.

-Attends-moi ici.
-Pourquoi ?
-Parce que tu mesures un mètre quatre-vingt-dix, que tu as les cheveux verts, que mon grand-père ne te connaît pas et qu’il possède un tas d’armes à feu.

riggs-miss-peregrine-et-les-enfants-particuliers-photo03Une jolie histoire.
Touchante, émouvante et magique.

Un beau roman plein de magie qui, d’image en image, de phrase en phrase, nous transmet l’Histoire d’une traque. Une traque réelle. Celle des juifs.
On ne dit pas ouvertement que les particuliers sont les juifs et les creux les nazis. Pourtant, on le comprend. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce sont de jolis métaphores.

Cette histoire ne se résume pas. Parce qu’elle a un côté mystérieux, magique, qui est un grand atout. Mais le résumé lui ferait perdre un peu de son attrait.

Les personnages sont mystérieusement touchants. Amicaux et chacun particulier, (même les non-particuliers) ils sont aussi sont attachants. On découvre derrière eux une psychologie simple mais suffisante.
Les lieux sont beaux, poétiques et respirent de l’atmosphère du roman.

Ce roman est aussi très bien écrit : plein de poésie malgré son thème dur. De plus, il a le petit « + » qui fait de ce livre une oeuvre d’art plus grande encore que les autres livres : il est illustré de belles photos ! Le livre se basant sur des photos, à chaque fois que l’on parle d’elles, elles nous sont présentés ce qui permet d’avoir la « vraie vision », celle que l’auteur a voulu donner ! Et je trouve ça vraiment bien !

En bref, ce roman est une petite perle, belle, poétique, mystérieuse et magique !

Couverture de mon édition de Miss Peregrine et les enfants particuliers

Couverture : 2/3 => Une belle couverture mystérieuse en noir et blanc !
Ecriture : 5/6 => Un jolie écriture poétique et touchante.
Personnages : 5/6 => Des personnages mystérieusement touchants.
Histoire : 3/5 => Une jolie histoire, pleine d’image, pour raconter la persécution des juifs.

+1 pour l’originalité des photos qui est un indéniable plus !

Bilan :  16/20=> Chocolat noir !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Publicités

À propos de liresansfrontiere

Aïe Aïe Aïe ! Allez voir la page "Si je ne suis pas moi" du blog LireSansFrontière

Publié le 21 juillet 2014, dans Chocolat noir, Chocovore, Critique Littéraire, Roman, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Devenez un auteur de talent !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :