Archives Mensuelles: août 2014

Août, Qu’as-tu fait ?

Hi !

Le mois d’août a décidé de se terminer ce joli dimanche… Personnellement, j’ai passé un excellent mois livresque et même si j’ai magnifiquement bien détruit mon but pas d’achat ce mois-ci, je suis plutôt contente.
Je sens que le bilan va être plutôt positif !!!!

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Bon, comme dit plus haut, j’avais l’intention de ne rien acheter… Mais j’ai pas mal traîné dans les trocantes, brocantes, librairies de seconde main… et du coup ma bonne résolution et parti à l’eau…

Achat Août 2014

Achat Août 2014.

Ce qui fait 8 livres supplémentaires pour ma P.A.L puisque Les orangers de Versailles et Le Chuchoteur avaient été lu par le biais de la bibliothèque et très appréciaient : ça me fait plaisir de les avoir dans ma bibliothèque.

Ensuite, j’ai aussi emprunté quatre livres à de la famille.

Emprunt Août 2014.

Emprunt Août 2014.

Ma P.A.L. a donc, d’un côté bien augmentée mais de l’autre, aussi, plutôt bien diminuée puisque j’ai lu pas mal de livres.
Ce sont des lectures qui m’ont dans l’ensemble plutôt plu; même si j’ai eu un gros flop (Dreamcatcher, de Stephen King) et aucun coup de cœur. (Sur ce point, l’été a été plutôt pauvre puisque je n’ai pas eu un seul coup de cœur depuis Juin…)

Lecture Août 2014.

Lecture Août 2014.

J’ai bien aimé Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman par l’originalité de la plume et l’idée de ne rien raconter d’autre que l’histoire d’une fille victime de la crise.
Complètement cramé a été une lecture plutôt drôle.
Phaenomen est un très bon premier tome tout comme La vague fantôme est un bon premier-dernier tome (les trois tomes suivant se passent avec un autre héros, le tome 12 est donc le dernier tome avec James).
Une larme m’a sauvée est un magnifique témoignage.
Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom est un livre assez poétique.
La vraie couleur de la vanille et Les contes de Beedle le Barde ont été de belles découvertes.
J’ai, par contre, été un peu déçue par Le cas Rubis C. et Dreamcatcher s’est révélé être un vrai flop bien ennuyant…

Août a aussi été un mois de BD et de manga pour moi, puisque j’ai débuté deux série de mangas et lu une BD.

BD et Manga Août 2014.

BD et Manga Août 2014.

Ces mangas et BD’s m’ont plutôt plu. Alisik a de magnifique dessin. Death Note est une très belle découverte : l’histoire est prenante et les dessins parfaitement corrects. Quand à Les gouttes de Dieu, même si le thème ne me tentait pas plus que ça (le vin n’est pas ma passion, mais alors pas du tout) l’histoire s’est révélée vraiment sympas et je pense lire la suite.

Je pense faire une Critique rapide assez rapidement (sans mauvais jeu de mot) pour vous présenter les livres qui n’auront pas de vraie critique, c’est à dire plus de la moitié.

Pour les films, je suis allée au ciné une fois !!! Et j’ai regardé quelques films, chez moi, bien avachie dans mon canapé…

Film Août 2014.

Film Août 2014.

Oui, j’ai donc vu le Harry Potter 4 avant le 1…
Pour Nos étoiles contraires qui est le film que je suis allée voir au cinémas, je vous laisse découvrir mon avis ici !

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Ce qui fait un mois d’août plutôt bien rempli ! Je ne pense pas que le mois de septembre sois pareil même si j’aimerais bien… Du coup, je ne me lance aucun objectif pour le mois de Septembre, juste si je pouvais finir le Harry Potter 5 que j’ai en cours…

Sur ce, je vous fais plein de kisses !

 

Le Jeudi c’est Jeu Livresque #9

Coucou !

Août est quasiment terminé… J’espère que ce n’est pas trop la dépression chez vous ! Septembre est beau, aussi !

Le jeudi c’est jeu livresque !!!

Qu’est ce que c’est ?
Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés.
C’est un rendez-vous organisé par ce magnifique blog !

Et cette semaine, c’est :

Semaine 65 : Votre pire habitude livresque.
Vous cornez les pages, lisez dans votre bain et faites tomber votre livre dans l’eau, vous faites des tâches de chocolat avec vos doigts ? Dites nous tout !

Pages cornées et autre mauvaises habitudes livresques…

Ma pire habitude livresque… Je vais avoir du mal à vous faire une photo puisque ma pire habitude est plutôt invisible : j’harcèle les gens à qui j’ai prêter un bouquin pour qu’ils me le rendent rapidement. Ah, et je leur hurle dessus s’ils osent abîmer (ou faire un geste pouvant abîmer) un livre devant moi…

Après, je corne pas mal les pages, et les laisse cornées car c’est pour retrouver des passages intéressants, que je pourrais avoir envie de relire ou de vous mettre en extrait…
Sinon, j’ai aussi la grande habitude d’utiliser tout et n’importe quoi sauf un marque-page comme marque-page : chouchou, mouchoir (propre, of course !), bout de papier, bracelet, règle, stylo… Tout y passe…. Et pourtant, j’ai pas mal de marque-pages chez moi… Mais j’ai la grande manie de les abandonnés dans les livres une fois que j’ai terminé le bouquin; un peu comme si un marque-page ne pouvait servir que pour un, et un seul, livre…

Voilà, vous savez tout de moi ! Maintenant, c’est à vous de me dire qu’elles sont vos pires habitudes livresques !

Kisses !

La vraie couleur de la vanille : Et de l’esclavage, de Chérer

« Ferréol Bellier Beaumont s’éveilla en sursaut. » Sophie Chérer, première phrase de La vraie couleur de la vanille

Bannière

Enrobage : La vraie couleur de la vanille, de Sophie Chérer
Fève : France / La vraie couleur de la vanille
Ecadossage : Dans la nuit tropicale, un jeune garçon s’enfuit. Il s’appelle Edmond, mais n’a pas de nom de famille. C’est un garçon étrange, passionné, d’une intelligence hors du commun. Il n’a jamais appris à lire, pourtant il connaît le grec ancien. Il n’est jamais allé à l’école, mais ses connaissances en botaniques égalent celles des meilleurs savants.
Edmond est noir, il est né esclave. Il est orphelin, mais n’a pas connu le même sort que ses parents. A sa naissance, un homme blanc l’a pris sous sa protection, l’a aimé, l’a presque adopté. Et cet homme,ce soir, vient de le trahir.
Dans sa fuite, Edmond emporte deux secrets. Le premier est un secret terrible, qu’il ne peut révélé à personne. Le second est au contraire un secret miraculeux, une découverte extraordinaire qu’il a faite lui-même, et qui peut changé le destin de son île.
Mais qui croira la parole d’un enfant noir, en 1841 ?
Ce livre raconte une histoire vraie. Elle se passe sur l’île de la Réunion, alors appelée île Bourbon, à l’époque où, malgré la Déclaration des droits de l’homme, les mains coupées d’esclaves ornaient encore les couloirs des maisons des maîtres, à l’époque où tout un peuple vivait et mourrait dans les champs de canne à sucre.
Ganache : Roman / Historique
Tempérage :  201 pages /1,6 cm / Ecole des loisirs / 9€

2 étoiles

Les grandes personnes sont parfois désespérantes, elles négligent la vérité. Tantôt elles taisent ce qu’elles savent, tantôt elles disent ce qu’elles ignorent. N’écoute pas tout ce qu’elles disent. Vérifiez de vous-même. Le mensonge… Le mensonge et le faux-semblants mènent le monde. La vérité, je la connais et je m’en vais vous la dire.

Un titre simple. Un mot à retenir : « vraie »

En réalité, ce titre résumé magnifiquement poétiquement ce roman :

  • « vraie » : C’est une histoire vraie
  • « couleur » : Qui raconte la vie de personnage de différente couleur de peau
  • « vanille » : Sur l’île de la vanille et sur fond de toile de la vanille.

L’histoire est belle, simple mais avec un grand message.

Racontant l’histoire du découvreur de la pollinisation artificiel de la vanille pour toile de fond, son message premier est de nous informer sur l’esclavage.
On découvre l’île Bourbon (ancien nom de l’île de la Réunion) avec un habitant qui décide « d »adopter » un enfant noir orphelin. On suit alors leur vie, à tous les deux, teintée de leur passion pour la botanique.

Ce roman est beau. C’est une petite ode à l’égalité et la liberté. On comprend beaucoup de chose sur cette période noire de l’humanité et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’auteure nous écrit une histoire vraie, belle, triste voir révoltante mais jamais larmoyant ou apitoyant.

On s’accroche aux personnages, on les aime, on les déteste mais ils sonnent vrais, probables.

Cette lecture est un petite découverte à faire, surtout si on s’intéresse à l’esclavage et son abolition.

Couverture de mon édition de La vraie couleur de la vanille

Couverture : 1/3 => Euh…. Oui…
Ecriture : 5,5/6 => C’est très bien écrit, assez soutenue mais avec une belle plume et un bon rythme.
Personnages : 4/6 => Des personnages plutôt sympathiques et attachants.
Histoire : 3,5/5 => On découvre bien des choses.

Bilan :  14/20=> Chocolat au lait !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Tag : Le choixpeau magique #1

Hi everybody !

Le Top Ten Tuesday du jour ne me tentant absolument pas, j’ai décidé de vous faire un petit tag sur Harry Potter… Parce que même si je n’ai pas lu tout les tomes ni vu tous les films, Harry Potter c’est tout de même une petite passion !

Le tag choisi est celui du Choixpeau magique que j’ai trouvé sur le chaîne de Margaud Liseuse et qui a été créé par Kevin et Caroline.

Comme ce tag est plutôt très long, j’ai choisi de vous faire la première partie aujourd’hui et la suite une autre fois ! En avant donc pour la première partie de ce tag !

Tag du Choixpeau Magique

L’Histoire de Poudlard

  1. Comment as-tu découvert la saga ?
    Comment ai-je découvert Harry Potter… Ma cousine est une fane depuis les tous débuts d’Harry Potter et avait obligé ma mère à lire cette saga. Quand ma mère a terminé les deux/trois premiers tomes, je devais avoir 10 ans, ou dans les alentours; je commençais à aimer lire, elle m’a donc obligé à lire cette saga car il faut savoir qu’au début je ne voulais absolument pas la lire…
  2. As-tu les livres en plusieurs exemplaires/différentes versions ?
    Honte à moi, non. Je ne les ai même pas tous. Jusqu’à cette année, j’en avais même aucun… Je me suis seulement procurer les tomes 4 à 7 en anglais cette année. Mais je suis à la rechercher des tomes 1 à 3 en anglais et des 7 en français. Ce qui fait que normalement, avec un peu de chance, je devrais avoir chaque tome en version originale et version française d’ici la fin de l’année !
  3. Quel est le passage qui t’as le plus marqué lors de ta première lecture, tous tomes compris ? 
    Euh… Là, c’est une bonne question… Je sais que les films m’ont beaucoup plus marqué que les livres mais, sinon, je dirais sûrement la mort de Cédric et le retour de Voldemort. Le tome 4 était en tome que j’avais adoré et le retour de Voldemort n’avait pas vraiment été une partie de plaisir… J’ai arrêté ma lecture de la saga peu après (j’ai à peine commencé le cinq) car je faisais des cauchemars, j’étais persuadé que Voldemort se caché derrière ma porte de chambre… J’étais jeune, que voulez-vous, je rentrais à peine en CM2 ! Et du coup, oui, ça veut dire que je n’ai jamais lu le tome 5, 6 et 7… Mais c’est pour ça que je les ai achetés en anglais ! Remédier à cette lacune !
  4. Quel est le livre qui t’as fait le plus rêver ?
    Celui qui m’a fait le plus rêver… Je ne sais pas vraiment… Je pense le 4… Harry Potter et la Coupe de Feu. C ‘est vraiment l’un de mes préférés et aussi celui qui m’a donné le plus envie d’aller à Poudlard, jusqu’à ce que je découvre que Voldemort était de retour… A partir de ce moment, je dirais que c’est aussi celui qui m’a fait le plus cauchemarder !
  5. Quel est le livre que tu détestes le plus ?
    Détestes ! C’est un peu fort ! Mais celui que j’ai le moins aimé est sans conteste le trois. Du moins pour l’instant !
  6. Quelle est ta couverture préférée ?
    Ha ha ha ! Je trouve les couvertures des Harry Potter fabuleusement immondes ! Quoique les poches soient tout de même vachement plus beau que les grands formats… Mais sinon, celle-ci est superbe :
    Mais je ne sais pas vraiment qu’elle édition c’est… Une version anglaise sûrement… J’aime bien aussi la version anglaise Bloomsbury du tome 5. Le Phénix est plutôt beau comparé aux personnages qu’ils peuvent nous mettre sur certaines couvertures…
  7. Certain déteste Harry Potter alors que c’est le personnage principal. Quelle est ton opinion ?
    C’est leur choix ! J’ai pas vraiment d’opinion sur le faite qu’on déteste ou non Harry Potter… Après, personnellement, je l’aime bien même si je pense que mon personnage préféré est Hermione…

 

 

La magie des films

  1. Que penses-tu des choix fait pour réaliser les films ?
    Ils sont plutôt bons. J’ai plutôt aimé les films après je les ai soit vu avant de lire le bouquin soit vu très longtemps après la lecture du livre… Il est vrai que j’ai revu le quatre très récemment, juste après avoir fini le livre et j’ai été choqué par la rapidité du film et le passage sous silence de pas mal de scènes.
  2. Selon toi, quel décor est le mieux réalisé ?
    Heu… C’est une question assez difficile, pour moi ils sont tous plutôt bien réaliser !
  3. As-tu ressenti la même magie avec les films que lors de la lecture des romans ?
    Oui et non. Déjà il y a des films que j’ai vu sans lire le roman (je pense notamment au 5 et au 7 car je n’ai pas vu le 6…) donc je ne peux pas vraiment les comparer. Ensuite, je ressent réellement la magie des films pour les 1, 2 et 3 car ça fait un bail que je n’ai pas lu les romans mais pour le quatre que j’ai relu puis vu il y a peu, je peux vous dire ouvertement que le livre était hautement plus magique que le film…
  4. Quel acteur a été le plus convaincant selon toi ?
    Ils sont tous convainquant non ? Quoique, j’ai trouvé Albus Dumbledore (je ne sais pas qui le joue, la seule actrie que je connaisse dans Harry Potter étant Emma Watson…) un peu moins convainquant dans le 4 que dans les trois premiers…
  5. Quel est le film que tu préfère ? Et celui que tu déteste ?
    Là encore, le verbe détester est un peu fort… Mais c’est toujours le trois que j’ai le moins apprécié sur les sept que j’ai vu (le 1, 2, 3, 4, 5  et 7 part 1 et 2). Pour mon préféré, je penche pour le 5 quoique j’ai aussi beaucoup apprécié le 4…
  6. Que penses-tu des musiques de la bande originale ?
    Elles sont cultes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  7. As-tu déjà visité les Studios Harry Potter à Londres ?
    Non.

Voilà voilà ! J’ai fait la première moitié et la deuxième ne devrait pas trop tardé.

Kisses !

C’est lundi, que lisez-vous ? #14

Coucou todo el mundo !

♪ C’est Lundi, na na na na ♫

Bon, on arrête de chanter comme une casserole et on reprend un poil de sérieux. Et du coup, c’est parti les amis !

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

Du 16 au 19 août.
1/5

Je ne sais pas si horreur signifie ennuie mais si c’est le cas alors ce livre est un excellent horreur. Une première partie gore à souhait et une seconde et troisième partie tarabiscotées et ennuyeuses à mourir. Vive ce livre !

Du 19 au 20 août.
4/5

Un bon « premier-dernier » tome (dernier tome avec James) que j’ai plutôt beaucoup aimé même s’il n’y a pas vraiment de mission. J’ai tout de même pris plaisir à retrouver Kyle !

Du 20 au 22 août.
3/5

Une lecture plutôt sympa écrite avec une belle plume légèrement poétique.

lectureencours

ALE 2100 de Sophie G. Winner

919,7/1496 pages 
En sachant que c’est un e-book est que je le lis avec un logiciel sur mon ordinateur qui a recalculer très bizarrement les pages…

Une lecture vraiment sympa : une fois qu’on est dedans, on a du mal à décrocher ! L’idée est très original et si la couverture ne me faisait pas vraiment envie, je suis tout de même super contente d’avoir tenté l’aventure parce que pour le moment, c’est génial !

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

 

Une larme m’a sauvée, de Angèle Lieby.

119/225 pages

 Plutôt très sympa à lire grâce à une écriture fluide, ce témoignage nous apporte déjà une autre vision sur le coma.

lectureavenir

Pour cette semaine, j’aimerais bien lire Harry Potter et l’ordre du Phénix en VO que j’ai débuté ce week-end mais que j’ai mis en pause pour lire autre chose après 70 pages…

Kisses !

Un week-end de 500 pages #3 : Fin

Coucou !

Je sais que le temps imparti n’est pas terminé mais je sais aussi que je n’aurais jamais le temps de lire mes 500 pages donc je préfère arrêter le massacre maintenant. Car sur les 500 pages demandées, je n’en ai lu que 75…. Mon week-end était plutôt rempli et j’avais, en plus, une grande flemme de lecture. De plus, je me rend compte que j’ai plus envie d’une sorte de « classique », un bouquin qui raconte une vie possible que d’un fantastique, fantaisie ou je ne sais quoi encore. Du coup, Harry Potter est plutôt mal choisi…

Harry Potter et l’Ordre du Phénix, de J.K. Rowling. Version Originale, 766 pages.

Je n’ai pas l’intention d’abandonné Harry Potter, je pense plutôt lire un autre livre en parallèle, un livre en français, pour limiter la prise de tête et me faire plaisir. Surtout que je pense que je n’arrive pas à lire Harry Potter aussi parce que j’ai énormément envie de lire un autre livre, Un larme m’a sauvé, de Angèle Lieby que l’on m’a gentiment offert cette semaine. Ce livre ne faisait pas parti de ma wish-list, je le reconnais mais j’ai vraiment envie de le lire, c’est un témoignage sur le ressenti quand on est dans le coma et ça me tente énormément. Je pense donc le lire et reprendre Harry Potter après.

Sur ce, je vous fait plein de gros kisses !

Pause Movie : Nos étoiles contraires, de Josh Boone

Basé sur le livre du même nom, dont vous trouverez une critique ici, Nos étoiles contraires est un film réalisé par Josh Boone, réalisateur que je ne connais pas car je ne connais aucun réalisateur.

C’est chiant d’essayer de présenter un film objectivement… J’ai toujours préféré le subjectif….

« One sick love story. » (Une histoire d’amour de malade, accroche du film.)

C’est magnifique. C’est sublime. C’est une seconde claque. Et, pourquoi pas, le meilleur film de 2014. Pour le meilleur livre de 2014.
L’histoire est toujours aussi belle et parfaitement respectée. Les citations mythiques sont légèrement modifiée mais, surtout, pour faire plus « vrai ». Parce qu’on ne parle pas comme on écrit.

Putain, que ce film est magnifique. Putain que je suis contente de l’avoir vu. Sublime. Je l’ai déjà dit, je sais. Et je sais aussi que l’on sait de quel film je parle. Nos étoiles contraires. Quel autre film pourrait avoir un tel descriptif ?! Oui, il manque deux scènes « majeures » (avec de très très gros guillemets): celle de la balançoire (l’annonce de vente) et les deux des jeux vidéos (celle avec Gus qui se « suicide » et celle avec Isaac), ce qui fait un total de trois, tant pis ! Mais, putain, on s’en fou ! On ne voit pas passer les deux heures tellement c’est génial! Et fidèle, surtout ! Parce que j’ai toujours peur quand je vais voir un film tiré d’un livre que j’ai lu…
En plus, j’avais de tellement grosses attentes pour ce film-là. Putain, elles n’ont pas été déçues ! Le film est génial !

Les plus extraordinaire dans tout ça, c’est que le film m’a fait pleurer. J’en connais peu des films qui m’ont fait pleure. Surtout des films adaptés de livres (que j’ai lu), là aucun : aucun film ne m’a fait pleurer, encore moins quand le livre m’a arraché des larmes, jusqu’à celui-là.

Les critiques disent que c’est une claque. Oui, c’est une claque, tout comme le livre.

Finalement, il n’y a plus qu’une chose à faire : dévorer le livre et courir voir le film (oui, cela fait deux, mais sinon, je n’ai aucun problème avec les maths…).

C’est un peu, beaucoup même, mon coup de cœur de l’année.

Nos étoiles contraires, de Josh Boone, sur le roman de John Green.

Et vous, vous l’avez vu ce film ? Vous en avez penser quoi ?

Le samedi, ça me dit ! #2

Hi !

Où en êtes-vous dans votre week-end à mille ? Perso, j’avance tant bien que mal… Mais bon, ce n’est pas le sujet, puisque là, on est sensé parler de ma wish-list…

samedi

Le principe du « Le samedi, ça me dit ! » est de parler d’un ou deux livres faisant partis de sa wish-list et de dire pourquoi.

Et aujourd’hui, c’est…

Love letters to the dead, de Ava Dellaira.

Love letters to the dead, de Ava Dellaira.

Synopsis :

Au commencement, c’était un simple devoir. Écrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée.
Love letters to the dead est une lettre d’amour à la vie.

Ce livre me fait très envie depuis sa sortie. Déjà parce que la couverture est juste sublime ! Franchement, cette couverture est magnifiquement beautiful ! J’adore ! Et ensuite, parce que l’idée d’écrire des lettres à des personnes mortes est juste excellente.

Bon, je ne vais pas m’éterniser, un parce que parler de bouquins qu’on n’a pas lu c’est pas facile et deux, parce que je n’ai pas le temps, Harry m’attend !

Kisses !

Un week-end de 500 pages #3

Hi everybody !

Pour cet avant-dernier week-end d’août, Booknode organise un nouveau week-end à 500/800/1000. Et comme j’aime bien ce genre de challenge, j’ai décidé d’y participer ! Mais comme je n’avais pas vraiment envie de lire mille pages et que cinq cent me paraissait trop simple, j’ai décidé de rajouter une consigne : lecture VO.
Ce week-end de 500 pages seras donc sous le signe de la VO et je vais donc me faire plaisir en partant pour Poudlard, ou plutôt Hogwart… Je vais donc lire le tome 5, Harry Potter et l’ordre du Phénix, de J.K. Rowling, en anglais, tome que je n’ai jamais vraiment lu. Je l’avais commencé mais jamais fini. C’est pourtant l’un de mes favoris (au vue du film) et je me fait donc une joie de le (re)découvrir !

Harry Potter et l’Ordre du Phénix, de J.K. Rowling. Version Originale, 766 pages.

Ce défi débute donc ce soir à 18h (seulement maintenant pour moi, car je ne pouvais pas lire plus tôt…) et ce termine dimanche à minuit !

Je sens que cela va être bien difficile car lire 500 pages en anglais prend pas mal de temps et que j’ai plutôt pas mal de truc de prévus comme aller voir Nos étoiles contraires au cinémas ainsi que faire la critique finale de CHERUB et la critique de Dreamcatcher… Mais bon, c’est deux critiques ne sont plus à un jour près, elles peuvent attendre lundi…
Une Pause Movie devrait aussi voir le jour dans la semaine pour vous parler du film cité plus haut et Le Samedi, ça me dit de demain devrait arriver dans la matinée voir en début d’après-midi.

Sur ce, je vous fait plein de kisses ! Et souhaite bonne chance à tous les participants de ce week-end à mille !

Le Jeudi c’est Jeu Livresque #8

Hi !

Comme une bonne résolution n’arrive jamais seule, en plus de mettre remis au Top Ten Tuesday, je reprends le petit rendez-vous du jeudi :

Le jeudi c’est jeu livresque !!!

Qu’est ce que c’est ?
Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés.
C’est un rendez-vous organisé par ce magnifique blog !

Et cette semaine, c’est :

Semaine 64 : Vous êtes fangirl sans remord de….
Pas besoin de faire une liste complète, parlez-nous juste deux ou trois séries entièrement publiées que vous voudriez vraiment terminer.

NOS ETOILES CONTRAIRES !!!!

Calme-toi, calme-toi…

Donc, si on doit me trouver un fanatisme pour un bouquin, ça ne peut être que celui-là. Ça doit faire quatre mois voir plus que je soûle tout le monde à propos de la sortie du film et là, je suis en pleine dépression de ne pas avoir pu voir le film hier. Il faut que j’attende samedi, c’est horrible…

Nos étoiles contraires, de John Green

Je suis réellement archi-fane. Tous les prétextes sont bons pour en parler. Voyez à quel point : hier, en faisant de la vinaigrette, je sort l’huile de noisette sur laquelle est marquée « hazelnut oil » (huile de noisette en anglais). J’ai saoulé toutes les personnes qui ont eu le malheur de s’approcher de moi pendant plusieurs heures en leur montrant qu’il y avait écrit « Hazel ». Et quand on me disait « quoi ? », moi j’étais en mode « Non, mais c’est Hazel quoi ! Hazel Grace Lancaster ! De Nos etoiles contraires ! De John Green ! Non mais c’est trop bien ! *Danse de la joie* »

Voilà pour ma folie…

Et puis du coup, je vous fait (pas de) kisses et je vous dit « okay ? »