Le samedi, ça me dit ! #1

Hi !

Vous avez dû le remarquer, plusieurs Pauses ont sauté. Tout ça à cause de la flemme et du manque d’idée. Car j’écoute peu de musique et regarde encore moins de film. En réalité, quand je regarde un film en deux semaines, c’est presque un exploit. Faire les Pauses devient donc plutôt difficile… Du coup, elles vont devenir un rendez-vous irrégulier. Vous ne m’en voulez pas ?
A la place, comme je ne vous parle jamais de ma wish-list, on va instaurer un petit rendez-vous wish-list le samedi. Premièrement parce que c’était le jour des Pauses et deuxièmement parce que Samedi se prononce comme « ça me dit » et que les livres qui sont dans ma wish-list sont les livres qui « me disent », que j’ai envie d’avoir, de lire.

samedi

Le principe du « Le samedi, ça me dit ! » est de parler d’un ou deux livres faisant partis de sa wish-list et de dire pourquoi.

Dans les méandres de ma wish-list (66 livres dont 30 que je veux en urgence et 8 en supra-urgence…) se trouve un livre que j’ai une envie folle de lire, à cause de lui ! Ce livre, qui pour l’instant n’est pas traduit :,( , se nomme….

Two boys kissing, de David Levithan.

Two boys kissing, de David Levithan.

Ce livre me fait juste extrêmement envie, à cause des avis très positif que j’ai lu et aussi parce que je sais pas, j’ai juste trop envie de le lire.

Synopsis :

The two boys kissing are Craig and Harry. They’re hoping to set the world record for the longest kiss. They’re not a couple, but they used to be. Peter and Neil are a couple. Their kisses are different. Avery and Ryan have only just met and are trying to figure out what happens next. Cooper is alone. He’s not sure how he feels. As the marathon progresses, these boys, their friends and families evaluate the changing nature of feelings, behaviour and this crazy thing called love.

Traduction perso :

Les deux garçons s’embrassant sont Craig et Harry. Ils espère battre le record du monde du plus long baiser. Ils ne sont pas en couple, mais ils l’ont été. Peter et Neil sont en couple. Leurs baisers sont différents. Avery et Ryan vienne juste de se rencontrer et essayent d’imaginer ce qu’il va arriver. Cooper est célibataire. Il n’est pas sûr de ses sentiments. Comme le marathon progresse, ces garçons, leurs amis et leurs familles observe la nature changeante des sentiments, des comportements et de cette chose folle que l’on nomme amour.

Ce livre fait vraiment parti des huit supra-urgent livres de ma WL. C’est vraiment un livre qu’il faut que je me procure. C’est exactement le type de livre pour lequel je suis capable de me mettre à la VO; parce que j’ai vraiment vraiment envie de le lire et qu’il n’existe pour le moment aucune traduction…

Au passage, quel couverture préférez-vous ? La grand format (ci-dessus) ou la poche (ci-dessous) ?

Two boys kissing, de David Levithan, Format poche.

Publicités

À propos de liresansfrontiere

Aïe Aïe Aïe ! Allez voir la page "Si je ne suis pas moi" du blog LireSansFrontière

Publié le 16 août 2014, dans Autre, Rendez-vous littéraires, Samedi ça me dit, et tagué , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Devenez un auteur de talent !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :