Archives Mensuelles: août 2014

Complètement cramé : Tout peut changer, de Legardinier

« Il faisait nuit, un peu froid. » Gilles Legardinier, première phrase de Complètement cramé !

Bannière

Enrobage : Complètement cramé !, de Gilles Legardinier
Fève : France / Complètement cramé !
Ecadossage : Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer…
Ganache : Roman / Comique
Tempérage :  419 pages /1,9 cm / Pocket / 7€70

3 étoiles

-Moi, si un jour tu te retrouves dans le coma, je ne te laisserai pas tomber, infâme crapule. Je serai là dès le lendemain. Je te mettrai une perruque, je te maquillerai et je te ferai poser des implants mammaires. Quand tu te réveilleras, comme moi tu ne te souviendras de rien et là, je te raconterai que tu es Angelina Jolie. Je pourrai même te montrer tes films.

-En France, vous faites moins cuire la viande qu’en Angleterre. Chez vous, tout est servi rouge, saignant à l’intérieur.
– Et chez vous, c’est de la semelle. C’est vous qui avez un problème avec la viande. Vous la faites toujours trop cuire. C’est un défaut historique. Regardez ce que vous avez fait à notre Jeanne d’Arc. Vous l’avez tellement cuite que vous l’avez brûlée!

Un petit peu déçue.
Cela reste une excellente lecture, mais je suis un petit peu déçue.
Pas par le livre en lui même, seulement, je m’attendais à rire plus…

Je ne vais pas m’étaler sur les personnages, qui sont doucement attachant, surtout Andrew Blacke et Manon, ainsi que Odile, Magnier, Yanis et Nathalie. Oui, quasiment tous, en fait… parce que je n’en ai pas envie.
La plume de l’auteur est, comme dans le précédant livre, sympa et simple à lire mais teintée de jeu de mots mélangeant anglais et français cette fois-ci ! Un vrai moment de plaisir !

Pour l’humour, il est toujours présent mais plus subtil et moins pliant.
On sourit joyeusement aux jeux de mots et aux quiproquos mais les situations sont moins cocasses… Malgré certaines qui sont vraiment très drôles !

Finalement, c’est un bon bouquin, un très bon livre mais un peu en dessous, niveau humour, de ce à quoi on pourrait s’attendre en finissant le premier. Mais il est tout de même à lire !

Couverture de mon édition de Complètement cramé !

Couverture : 2,5/3 => Un chat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ecriture : 4,5/6 => Cette plume simple et appréciable teinté d’une légère touche d’humour…
Personnages : 5/6 => Des personnages attachants et un chat adorable ! (Oui, je suis de plus en plus accro aux chats…)
Histoire : 4/5 => Une histoire plus « profonde » mais moins drôle que dans son précédant livre.

Bilan : 16/20=> Chocolat noir !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Top Ten Tuesday #20

Hi !

Nous revoilà encore un petit mardi pour un petit Top Five Tuesday…

Les 10 5 3 livres préférés que vous n’auriez pas lu si on ne vous les avez pas offert/conseillé

Encore et toujours un petit rappel sur ce qu’est ce rendez-vous, complètement intégrer à mon blog :

Top Five Tuesday qui est une version abrégée du Top Ten Tuesday qui est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur cet extraordinaire blog ;-).

Cette fois encore, un thème difficile… Il pourrait paraître simple mais vu que je parle rarement bouquin, on m’en conseille rarement… Et les conseille qu’on me fait traîne souvent dans ma wish-list…

Bon, assez blablater, commençons.

  1. Je dirais, La Trilogie des Fourmis, de Bernard Werber.
    Mon papa me conseillait toujours de lire le premier tome, à chaque fois que je lui disait que je n’avais rien à lire. Et mon tonton a décidé de me l’offrir en cadeau d’anniversaire un jour. Après un long (très long ?) séjour dans ma P.A.L., je me suis enfin décidée à le lire. Pour en faire un coup de cœur.
  2. La régate du Saint-Philibert, de Jean Failler.
    Offert par de la famille lointaine, je n’aurais sûrement jamais lu cette petite pépite autrement car je n’avais jamais entendu parlé ni de l’auteur, ni de la série.
  3. Et enfin, je mettrais Wonder, de R.J. Palacio.
    Ce livre ne me faisait pas plus envie que ça, mais beaucoup de gens le conseillaient sur Booknode du coup, bah, je l’ai lu. Et j’ai adoré !

 

C’est lundi, que lisez-vous ? #13

Hi !

Je reviens, enfin, pour ce fameux rendez-vous ! *Fierté nationale*

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

Du 10 au 12 août.
4/5

Moins drôle que son précédant livre, Complètement cramé ! permet tout de même de passer un bon moment avec un humour plus fin.

Du 12 au 14 août.
4/5

Une très bonne lecture pleine de rebondissement écrite avec une très belle plume et très prenante.

Du 14 au 16 août.
3/5

Là aussi, une lecture plutôt sympathique mais plus « classique » que les deux autres. Une très belle histoire sur l’esclavagisme, l’égalité et la liberté.

lectureencours

ALE 2100 de Sophie G. Winner

786,1/1496 pages 
En sachant que c’est un e-book est que je le lis avec un logiciel sur mon ordinateur qui a recalculer très bizarrement les pages…

Une lecture vraiment sympa : une fois qu’on est dedans, on a du mal à décrocher ! L’idée est très original et si la couverture ne me faisait pas vraiment envie, je suis tout de même super contente d’avoir tenté l’aventure parce que pour le moment, c’est génial !

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

 

 

Dreamcatcher, de Stephen King.

20/684 pages

Vu où j’en suis, vous comprenez que je ne puisse pas vraiment me prononcer ?

lectureavenir

Si j’arrive à finir Dreamcatcher dans la semaine, ce qui ne devrait pas être trop dur vu que je vais avoir pas mal de temps libre sans connexion à ce beau monde que l’on nomme communément Internet, je pense continuer avec CHERUB, Tome 12 : Dernière vague que l’on m’a offert samedi !!! *Danse de la joie* Puis avec Tom, petit Tom, tout petit homme Tom 

Si quelqu’un a lu Dreamcatcher qu’il me donne son avis, j’ai un peu peur qu’il fasse peur…. Faut savoir que je n’ai jamais lu/vu d’horreur…

Et sur ce, plein de kisses !

Le samedi, ça me dit ! #1

Hi !

Vous avez dû le remarquer, plusieurs Pauses ont sauté. Tout ça à cause de la flemme et du manque d’idée. Car j’écoute peu de musique et regarde encore moins de film. En réalité, quand je regarde un film en deux semaines, c’est presque un exploit. Faire les Pauses devient donc plutôt difficile… Du coup, elles vont devenir un rendez-vous irrégulier. Vous ne m’en voulez pas ?
A la place, comme je ne vous parle jamais de ma wish-list, on va instaurer un petit rendez-vous wish-list le samedi. Premièrement parce que c’était le jour des Pauses et deuxièmement parce que Samedi se prononce comme « ça me dit » et que les livres qui sont dans ma wish-list sont les livres qui « me disent », que j’ai envie d’avoir, de lire.

samedi

Le principe du « Le samedi, ça me dit ! » est de parler d’un ou deux livres faisant partis de sa wish-list et de dire pourquoi.

Dans les méandres de ma wish-list (66 livres dont 30 que je veux en urgence et 8 en supra-urgence…) se trouve un livre que j’ai une envie folle de lire, à cause de lui ! Ce livre, qui pour l’instant n’est pas traduit :,( , se nomme….

Two boys kissing, de David Levithan.

Two boys kissing, de David Levithan.

Ce livre me fait juste extrêmement envie, à cause des avis très positif que j’ai lu et aussi parce que je sais pas, j’ai juste trop envie de le lire.

Synopsis :

The two boys kissing are Craig and Harry. They’re hoping to set the world record for the longest kiss. They’re not a couple, but they used to be. Peter and Neil are a couple. Their kisses are different. Avery and Ryan have only just met and are trying to figure out what happens next. Cooper is alone. He’s not sure how he feels. As the marathon progresses, these boys, their friends and families evaluate the changing nature of feelings, behaviour and this crazy thing called love.

Traduction perso :

Les deux garçons s’embrassant sont Craig et Harry. Ils espère battre le record du monde du plus long baiser. Ils ne sont pas en couple, mais ils l’ont été. Peter et Neil sont en couple. Leurs baisers sont différents. Avery et Ryan vienne juste de se rencontrer et essayent d’imaginer ce qu’il va arriver. Cooper est célibataire. Il n’est pas sûr de ses sentiments. Comme le marathon progresse, ces garçons, leurs amis et leurs familles observe la nature changeante des sentiments, des comportements et de cette chose folle que l’on nomme amour.

Ce livre fait vraiment parti des huit supra-urgent livres de ma WL. C’est vraiment un livre qu’il faut que je me procure. C’est exactement le type de livre pour lequel je suis capable de me mettre à la VO; parce que j’ai vraiment vraiment envie de le lire et qu’il n’existe pour le moment aucune traduction…

Au passage, quel couverture préférez-vous ? La grand format (ci-dessus) ou la poche (ci-dessous) ?

Two boys kissing, de David Levithan, Format poche.

Le Jeudi c’est Jeu Livresque #7

Hi !

Comme une bonne résolution n’arrive jamais seule, en plus de mettre remis au Top Ten Tuesday, je reprends le petit rendez-vous du jeudi :

Le jeudi c’est jeu livresque !!!

Qu’est ce que c’est ?
Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés.
C’est un rendez-vous organisé par ce magnifique blog !

Et cette semaine, c’est :

Semaine 63 : Les séries que vous avez commencées et avez besoin de finir
Pas besoin de faire une liste complète, parlez-nous juste deux ou trois séries entièrement publiées que vous voudriez vraiment terminer.

Dur. Etant donné que je n’ai quasiment pas de série débutée. Et encore moins de série débuté entièrement publiée…

h

Je pense, que la seule série débutée, publiée entièrement et que je n’ai pas terminée est CHERUB, par Robert Muchamore. Il me manque les quatre derniers tomes à lire. C’est une série que j’ai commencé en début d’année, je crois, peut-être fin 2013 et que j’apprécie beaucoup parce que c’est simple et rapide à lire mais en même temps suffisamment travaillé pour nous emmener en mission avec les héros… 

Voilà ! Je pense que c’est la seule série commencée et entièrement publiée que je dois terminer !

Kisses !

 

Top Ten Tuesday #20

Coucou tout le monde !

Enfin, les Top Ten Tuesday reviennent ! Après plusieurs semaines de flemme où mon blog ne vivait plus que grâce aux quelques critiques de livres que j’avais la foi de taper, voici l’un des trois rendez-vous hebdomadaire de retour ! Je suis revenue avec un Top qui m’inspirait que très peu, car, comme vous avez sûrement dû le remarquer, je ne suis pas très BD et mangas. Mais tant pis ! Maintenant que je suis motivée, c’est en avant les amis !

Les 10 5 mangas et/ou BD préféré(e)s

Encore et toujours un petit rappel sur ce qu’est ce rendez-vous, complètement intégrer à mon blog :

Le Top Three Tuesday est une version abrégée du Top Five Tuesday qui est une version abrégée du Top Ten Tuesday qui est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur cet extraordinaire blog ;-).

Donc donc donc…

Comme les bonnes résolutions n’arrive jamais seules, j’ai décidé d’ajouter des images ! On verras bien si le temps nous accorde que cette résolution tienne…

tintin et astérix

Les aventures de Tintin et celles d’Astérix ont sûrement été les BD’s de mon enfance. J’ai dévoré plusieurs fois tous les Tintin‘s, le seul que je n’ai pas aimé est Les bijoux de la Castafiore. Quand aux Astérix‘s, j’en ai là aussi dévoré une bonne partie quoi que plusieurs tomes de la collection ne sont jamais arrivés entre mes mains… :,(
Malgré tout, ces deux séries de BD’s sont mes préférées et risque de le rester longtemps puisque je lis très peu de BD’s, comme dis plus haut…

J’apprécie tout de même aussi un Gaston Lagaffe, Boule et Bill, Les Profs ou encore L’élève Ducobu quand une grande flemme livresque me prend.

Si je devais faire mon Top Five, je mettrais donc :

  1. Les aventures de Tintin, Les cigares du Pharaon & Le lotus bleu, de Hergé.
    Qui sont, sans conteste, mes favoris de la série !
  2. Tous les autres Les aventures de Tintin, de Hergé, toujours.
    J’adore cette série de BD’s. Ma mère est fane, et je suis tombée dans le piège…
  3. Les Astérix que j’ai lu; de Goscinny et Uderzo
    Parce que voilà.
  4. Gaston Lagaffe, L’élève Ducobu ou Les Profs.
    Qui savent bien me faire rire de temps en temps…
  5. Boule et Bill.
    Qui peut me faire rire, si vraiment rien d’autre ne vient à se présenter…

Voili voilou !

Maintenant, c’est à vous de me dire vos BD’s et manga favoris ! Que je puisse voir si je dois lire un truc en urgence ou si ma faible culture de bédéphile suffit !

Kisses !

Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman : Une vie pas simple, de Hudson

« Sors de là, putain de foutue petite morveuse ! » Kerry Hudson, première phrase de Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman

Bannière

Enrobage : Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman, de Kerry Hudson
Fève : Ecosse / Tony Hogan buy me an ice-cream float before he stole my ma
Ecadossage : Accueillie dans ce monde par une flopée d’injures, la petite Janie Ryan est vite projetée au milieu de cris, de fumées de cigarettes, de vapeurs d’alcool, mais aussi de beaucoup d’amour.
Dans une langue saisissante et originale, elle remonte à ses premiers jours pour nous raconter sa jeunesse écossaise, de centres d’accueil en HLM minables et autres bed and breakfasts douteux… Alcool, drogue, fins de mois difficiles et beaux-pères de passage : rien ne lui est épargné. Mais, toujours prête à en découdre, Janie se débat, portée par un humour féroce et la rage de se construire une vie correspondant à ses attentes.
Kerry Hudson réussit ici l’exploit d’être à la fois drôle et triste, tendre mais jamais larmoyante. Un premier roman ébouriffant, comme son héroïne.
Ganache : Roman / Vie
Tempérage :  299 pages /1,9 cm / Philippe Rey / 19€

3 étoiles

Je tapai du pied. « Et pourquoi mémé l’aide pas à aller mieux ? »
Maman prit un air pincé. « Comme d’habitude, trop occupée par le bingo et les ragots, mais on va pas le laisser tomber nous aussi. Surtout quand il a le plus besoin de nous. »

Déjà, la première chose à dire est que vous n’aurez jamais vu un roman comme ça : un roman avec ce joli vocabulaire fleuri (oui, c’est de l’ironie), avec cette façon de ne rien raconter d’extraordinaire mais d’être extraordinairement passionnant et avec ce côté triste et joyeux, un peu drôle mais surtout ni larmoyant, ni banal.

La plume de l’auteur est belle : on obtient un texte simple et beau malgré un vocabulaire cru. L’auteur ne mâche pas ses mots, elle nous lance la vérité, sa vérité à la figure et tout cela au dépit de Janie qui en voit des vertes et des pas mûres.
Janie Ryan. Une héroïne banal mais pas banal. C’est un peu mademoiselle tout le monde malgré ses erreurs et sa vie difficile. Et pourtant, l’auteur donne l’impression qu’elle est extraordinaire.

En parlant des personnages, on rencontre ici des personnages pleins de défauts mais qui font réels; parce que l’auteur s’est donné la peine de les trouver ces défauts : personne n’est parfait, et ce livre le montre bien.

Finalement, je dirais que ce roman est comme ça couverture : coloré !

Couverture de mon édition de Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman.

Couverture : 2,5/3 => J’adore cette couverture : belle, simple et colorée !
Ecriture : 5/6 => Malgré un florilège de gros mots, la plume de l’auteur est très appréciable.
Personnages : 5/6 => Des personnages qui ont réellement des défauts ! Oui !!
Histoire : 3,5/5 => Une histoire simple mais vrai et jamais ennuyeuse.

Bilan :  16/20=> Chocolat noir !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Harry Potter and the Goblet of Fire : Retour à Poudlard, de J.K. Rowling

Lecture VO

« The villagers of Little Hangleton still called it « the Riddle House » even though it had been many years since the Riddle family had lived there. » J.K. Rowling, première phrase de Harry Potter and the Goblet of Fire

Bannière

Enrobage : Harry Potter and the Goblet of Fire, de J.K. Rowling
Fève : Angleterre / Harry Potter and the Goblet of Fire
Ecadossage : It is the summer holidays and soon Harry Potter will be starting his fourth year at Hogwarts School of Witchcraft and Wizardry. Harry is counting the days : there are new spells to be learnt, more Quidditch to be played, and Hogwarts castle to continue exploring. But Harry needs to be careful – there are an unexpected dangers lurking…
Ganache : Roman / Fantasy, VO
Tempérage :  636 pages /3,8 cm / Bloomsbury / 6£99

We are only as strong as we are united, as weak as we are divided.

Depuis le temps que je voulais retourner à Poudlard ! Et bien je me suis fait plaisir et suis partie rendre ma petite visite à Hogwarts, parce que oui, j’ai lu cet Harry Potter en anglais !

Je pense que tout le monde connait Harry Potter. La saga comme le personnage. Pas besoin de  la critiquer, elle est de tout façon incriticable. Je vais plutôt parler de mon expérience de lecture : pour une première lecture en anglais, je pense que c’était un bon défi.

Que dire, donc, de cette lecture ?

Premièrement, que me replonger dans l’univers de J.K. Rowling a été réellement très agréable. Poudlard est toujours aussi accueillant et n’a pas pris une ride.
Deuxièmement, que la plume de l’auteur est très appréciable et assez simple pour être comprise avec un niveau d’anglais B1.
Troisièmement, que le livre est bien plus riche que le film. Là, il n’y a pas photo : lisez !!!!!

Pour la compréhension en VO, c’est plutôt assez simple : personnellement, j’ai compris l’histoire en gros et les détails les plus importants. Ce que j’ai peut-être loupé c’est l’intonation de la voix de je ne sais qui, les jeux de mots sur les noms des profs et la couleur du vernis du petit doigt de pied du personnage passant par là durant une ligne. J’exagère un peu, mais tout ça pour dire qu’à part les détails de détails, c’est plutôt simple à comprendre.

Je conseille donc cette lecture en VO à tous ceux qui ont un niveau en anglais correct et de la patience parce que six cents et quelques pages d’une langue qui n’est pas votre langue maternelle, ça ne se lit pas en deux jours !

Couverture de mon édition de Harry Potter and the Goblet of Fire

Couverture : 1,5/3 => Quoi que ce soit l’une des plus belles de la série, je continue à trouver la trouver pas terrible du tout…
Ecriture : 5/6 => Une écriture simple et compréhensible
Personnages : 6/6 => Nos chers sorciers ! Qui oserai les critiquer ?
Histoire : 4,75/5 => Mon tome favori…

Bilan :  17,25/20=> Chocolat noir !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Les Préceptes de Lire #3

Coucou !

Et nous voici en août, déjà, le temps passe si vite !

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Je récoltes les liens vers vos textes ! Mettez-les en commentaires !

Le précepte du mois de août 2014 :

Toute erreur assumée devient un choix artistique

Bernard Werber, Troisième Humanité.

Le précepte du mois de juillet 2014 :

Et si c’était ça le bonheur, pas même un rêve, pas même une promesse, juste l’instant.

Delphine de Vigan, No et Moi.

Le texte du mois de juillet 2014 :

Bonheur. Chance. Félicité.Ravissement. Paix. Idéal. Plaisir. Allégresse. Béatitude. Joie. Veine. Euphorie. Gaieté. Sérénité. Volupté. Délice. Extase. Nirvana. Satisfaction. Bonheur. Bonheur. Bonheur.
B,O,N,H,E,U,R. Ces sept lettres ne sont pas grand chose. Du moins, toutes seules. Parce qu’une fois assemblées, elles ont l’air très importantes:  tout le monde leur court après. Elles doivent en avoir mare de temps à autre…
Être heureux. Bonheur. Le bonheur. On peut courir longtemps. Parce que finalement, le bonheur, lui, ne courre pas. Et à force de courir, on risque de le dépasser. Ne dit-on pas que le bonheur, c’est de vivre l’instant présent ? Je crois l’avoir déjà entendu… Et si c’etait plus complexe que ça ? J’aimerais demander à Albus Dumbledore :
« Albus, où peut-on trouver le bonheur ?
-Mais, vous savez, on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres. (Harry Potter 3, J.K. Rowling)
-Ah oui ! Mais comment ?
-Il suffit de se rappeler d’allumer la lumière. (Harry Potter 3)
-Merci, Albus. »
Alors c’est simple. Allumer la lumière. Lumos ! 

©LireSansFrontiere
Ce premier texte a été écrit juste
après avoir fini de re-regarder Harry
Potter et le prisonnier d’Azkaban. Vous
comprendrez le forte inspiration…

Et vous, quels sont vos textes ? Donnez vos liens !

Kisses !