Les étoiles de Noss Head, Tome 1 : Amour de loup-garous, de Jomain

« Sissi, on est coincés dans les bouchons, sur l’A1. » Sophie Jomain, première phrase de Vertige

Bannière

Enrobage : Les étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige, de Sophie Jomain
Fève : France / Vertige
Ecadossage : Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée… puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets… tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, faire face à ce qu’elle n’aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n’en sont pas toujours… Leith ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’Esprit a choisi: c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n est pas tout à fait humain ? Il n’a pas le choix, leur rencontre l’a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.
Ganache : Roman / Romance, Fantasy
Tempérage :  489 pages /3 cm / France Loisirs / 19€00

Au lycée, j’avais vu des couples se faire et se défaire, des amours éphémères qui mettaient les filles dans tous leurs états. Des pleurs, des portes qui claquent, des « Je ne pourrai jamais m’en remettre ! ». Ces situations me paraissaient tellement tortueuses. Au début, on se jure de s’aimer toujours, ça se termine, on pleure un bon coup et la semaine suivante, on oublie « l’amour de sa vie » en craquant pour les yeux d’un ou d’une autre. Pff… pathétique. Heureusement, je n’étais encore jamais tombée dans ce piège.

2 étoiles

A peine acheté, déjà en cours de lecture.
Ce livre me faisait plutôt envie, pas tant par l’histoire dont je n’avais aucune idée que par les critiques positives que j’avais lu. La seule chose qui faisait que ce livre n’avait pas encore été acheté était sa comparaison avec Twilight (série à laquelle je n’ai pas accroché du tout)… J’ai pourtant fini par l’acheter et le débuter dans les heures qui suivirent.

Pour parler plus du roman, en lisant la quatrième de couverture, je m’attendais à quelque chose avec plus d’action, une intrigue… Enfin, je ne pensais pas que le roman ferait passer au premier plan la romance entre Hannah et Leith. C’est vraiment une romance. Et il est vrai que je ne suis pas fane de se genre. Mais j’ai tout de même apprécié cette lecture.
Ce n’est pas un excellent tome. Il ne m’a pas donné envie de lire la suite. Mais il rempli son boulot de premier tome, de tome de mise en place : on a une mise en place du lieu, de la romance et une présentation des personnages. On n’a pas réellement d’intrigue ou de gros problème. C’est vraiment la romance qui est mise en avant, mais pas une romance trop simple où tout est parfait.
Cette romance a tout de même de gros problèmes. Si l’on exclu le fait que Leith, le mec est encore une fois « parfait », le plus gros problème est la façon dont ils tombent amoureux : Hannah nous avoue au début du roman n’être jamais tombée amoureuse et surtout n’avoir jamais trouvé un garçon mignon : alors je veux bien que se soit le coup de foudre, mais pas au premier regard… S’il vous plait, pas ça !
La jalousie maladive (ou presque) d’Hannah puis de Leith est aussi difficilement supportable.

Pour parler des personnages, j’ai trouvé Hannah réfléchi et intelligente au début puis extrêmement naïve. De plus, elle connait une évolution difficilement croyable. Ce qui m’a le plus choqué c’est qu’elle n’est pas le moins malheureuse de ne plus jamais revoir ces amies…
Quand à Leith, il est trop décrit comme « parfait » même si on lui colle quelques défauts. Il m’a aussi parut extrêmement arrogant et il y avait des moments où c’étais exaspérant….

Vu m’a critique, on peut penser que ce bouquin est un flop, mais pas du tout ! J’ai trouvé beaucoup de point négatif mais j’ai quand même bien apprécié ma lecture. Il y a des personnages secondaires pas assez développés mais bons, de très bonnes et plaisantes idées et un rythme prenant malgré des scènes qui m’ont exaspéré car trop « romantiques » pour être possible de mon point de vue. Mais réellement, je pense que si l’on cherche une romance, celle-ci est plutôt bonne (dans la limite d’un young-adult). Oui, elle n’est pas plus recherchée que ça et est un peu tirée par les cheveux par moment mais d’autres passages sont excellents !
De plus, même si l’histoire se base surtout sur la romance, il se passe tout de même des petites actions de-ci, de-là qui permette de ne pas s’ennuyer.

Il y a aussi une plume correcte même si j’ai eu beaucoup de mal à mis faire car l’auteure utilise énormément l’imparfait contrairement à moi qui préfère le passé simple quand les deux sont grammaticalement correctes. Mais ceci est complètement personnel et je pense que sa plume est très simple à lire offrant un roman sans prise de tête.

C’est donc plutôt un bilan positif que j’aimerais en ressortir malgré plusieurs bémols. Je pense donc qu’il est à lire si l’on cherche une romance même s’il n’est pas révolutionnaire dans son genre. C’est du déjà vu mais cela marche très bien et l’auteur à tout de même su apporter quelque chose en plus.

Couverture de mon édition de Les étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige.

Couverture : 2,5/3 => La couverture est juste sublime, elle m’a bien aidé à craquer…
Ecriture : 3/6 => Même si la plume est plutôt bonne, j’ai eu un petit problème avec l’imparfait…
Personnages : 4/6 => Des personnages principaux passables mais de bonnes (voir très bonnes) idées de personnages secondaires ! Dommage qu’ils ne soient pas plus travaillés…
Histoire : 3/5 => C’est réellement une romance qui tire sur le triangle amoureux sans jamais l’atteindre.

Bilan :  12,5/20=> Chocolat au lait !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Publicités

À propos de liresansfrontiere

Aïe Aïe Aïe ! Allez voir la page "Si je ne suis pas moi" du blog LireSansFrontière

Publié le 14 septembre 2014, dans Chocolat au lait, Chocovore, Critique Littéraire, Non classé, Roman, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Je suis assez d’accord avec ta chronique ! Hanna au début elle est bien,parce qu’elle est un peu plus originale que les héroïnes habituelles, mais au final, au fil de l’histoire elle re-rentre dans les clichés. C’est dommage. Mais bon, dans l’ensemble c’était chou ^.^

  1. Pingback: Septembre, Qu’as-tu fait ? | LireSansFrontière

  2. Pingback: Le Jeudi c’est Jeu Livresque #13 | LireSansFrontière

Devenez un auteur de talent !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :