Archives Mensuelles: décembre 2014

Le tag de Noël

Hi !

J’ai farfouillé un peu sur la booktubosphère (j’avoue, j’ai pas trop regardé la blogosphère…) mais je n’ai pas trouvé de tag qui me convenait pour Noël… Je voulais quelque chose d’assez complet mais qui avez tout de même un esprit de Noël et qui était faisable à l’écrit… Le tout avec des questions auxquelles j’avais des réponses et tout un tas d’autres critères qui ont fait que j’ai préféré me lancer dans mon propre tag !

Le tour du monde de Noël

Chaque pays fêtant Noël a ses petites traditions de Noël. Je vous propose ici de faire un petit tour des traditions tout en répondant à une question par pays !

Allemagne

En Allemagne, de jolis marchés de Noël fleurissent un peu partout à l’approche de cette fête. On y trouve souvent des petits objets pas trop cher (et même fait main parfois !) pour décorer le sapin ou à offrir.

Un livre peu cher mais avec une jolie couverture.

Hantée, Tome 1 : Les Ombres de la ville, de Maureen Johnson

J’ai acheté ce livre d’occasion dans les quatre euros je crois ce qui en fait un livre peu cher avec une couverture sublime : car il faut l’avouer, cette couverture est magnifique !!!

Angleterre

En Angleterre, pas de repas de Noël sans le célebre Pudding, ce gâteau préparé longtemps à l’avance spécialement pour l’occasion.

Le livre qui attend dans la P.A.L. spécialement pour Noël.

Le Cirque des Rêves, d’Erin Morgenstern

Bon, j’avoue qu’il n’attend pas depuis très longtemps mais je me retiens vraiment de le lire pour qu’il soit ma lecture en cours le 24 et 25 décembre…
(Me fait trop envie…)

Autriche

En Autriche, la tradition veut qu’on ne sorte le sapin et le décore que le 24.

Une photo du sapin.

sapin de noël perso

Mon petit sapin de Noël

Oui, c’est une toute petite photo… Mais c’est aussi un tout petit sapin de Noël en bois fait main !!!

Danemark

Au Danemark, on se doit de terminer le repas de Noël avec un riz au lait dans lequel se cache une amende entière. Celui qui la trouve reçoit un cochon en pâte d’amande porte-bonheur.

Votre livre/série/auteur porte-bonheur (celui qui vous rend heureux lorsque vous le lisez).

Ici je vais citer mon auteure doudou, celle dont je pourrais acheter les livres les yeux fermés… Cathy Cassidy ! Auteure, entre autre, de la fameuse saga Les filles au chocolat que j’ai dévoré et adoré…

Espagne

Ici, les enfants qui n’ont pas été sage reçoivent du charbon.

Un livre à la couverture noire.

Le Cirque des rêves, d’Erin Morgenstern

Oui, je sais, j’ai déjà cité ce livre dans mon tag… Mais la couverture est trop trop belle !!!

Islande

En Islande, la tradition est de laisser ses chaussures pour y recevoir un cadeau si l’on a été sage ou une pomme de terre dans le cas contraire.

Votre pomme de terre (= flop) livresque de l’année.

Il y en a quelques uns, mais pas trop heureusement ! Mais comme un article flop/top de l’année devrait arriver rapidement après la nouvelle année…
Du coup, je vais dire Dreamcatcher, de Stephen King, ce qui ne surprendra personne !

Italie

Dans certaine région d’Italie, il est de rigueur de proposer treize desserts à la fin du repas de Noël.

Votre dessert de Noël favori.

Bonne question… En bonne fane de chocolat, je dirais le petit chocolat après le dessert ! XD
Non, sinon, j’aime bien les bûches de Noël glacée (à base de glace et pas de sorbet…) ou le kougelhopf glacé qu’on ne mange qu’à la période de Noël chez moi…

Norvége

Fleurs de rigueur ! Elles décorent les maisons pour cette joyeuse fête !

Les fleurs qui vous font penser à Noël.

Perce-Neiges

Je dirais les perce-neiges même s’ils sont sensés arriver à la fin de l’hiver…

Pologne

Avant de démarrer le repas de Noël, les enfants cherchent dans le ciel l’apparition de la toute première étoile de la nuit.

Votre première étoile (= premier coup de coeur livresque) de l’année.

La voleuse de livres, de Markus Zusak

Et là je dis merci mon petit blog ! Parce que je remonte trop loin pour ma mémoire (il y en a eu tellement d’autres après…)
Il semble que c’était La voleuse de livres, de Markus Zusak ce qui me parait tout à fait probable…
(Et ça me fait une superbe transition avec le pays suivant vu que l’auteur est australien !)

Australie

Noël en hiver avec le beau temps d’été, c’est ici ! Et oui, nous sommes dans l’Hémisphère Sud !

Un livre à lire cet été.

Quatre filles et un jean, l’intégrale de la saga, de Ann Brashares

Gros pavé de ma P.A.L, je compte bien l’en sortir cet été !

France

Comme dans nombre de ces pays et dans bien d’autres, les enfants reçoivent des cadeaux du Père Noël. Les cadeaux s’ouvrent souvent le 25 au matin quand de jeunes enfants sont présents.

Chez vous, ouvrez-vous les cadeaux le 24 au soir ou le 25 au matin ?

J’adore ouvrir les cadeaux le 25 décembre au matin parce qu’il y a toute une petite excitation dans l’air; et puis je trouve que ça apporte tellement plus de magie… Sauf que n’étant pas des grands patients chez moi, on les ouvre plutôt le 24 au soir…

Et qui vais-je taguer maintenant ? D’abord, je ne peux pas passer à côté, je tague ma serial-tageuse en chef ! (Qui se reconnaîtra, j’en suis sûre), ensuite je tague aussi deux blogueurs livresques qui ont des blogs très sympas c’est à dire EnVie D’Lyre et A touch of blue Marine  !!!
Je tague aussi tous ceux qui ont envie de faire ce tag !!!

Et sur ce, Bonne fête, Joyeux Noël et Kisses !

 

C’est lundi, que lisez-vous ? #24

Hi !

Encore une fois, je vous fait un article rapide car j’ai tout de même envie de vous dire trois mots sur mes dernières lectures !

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

  • L’appel de l’ange, de Guillaume Musso
    382 pages
    3/5 : Une plutôt bonne lecture même si je n’ai pas trop aimé la fin…
  • Aux délices des anges, de Cathy Cassidy
    220 pages
    4/5 : Encore une fois, Cathy Cassidy, armée d’une plume simple mais fluide, signe un super livre qui nous fait passer un excellent moment
  • Chi une vie de chat, Tome 1, de Konami Kanata
    162 pages
    4/5 : Un petit manga tout mignon mignon qui était une relecture pour moi ! lectureavenir

Le 24 et 25, je lirais Le Cirque des Rêves d’Erin Morgenstern mais sinon, ma P.A.L. de la semaine contient Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Love Letters to the Dead et L’étranger !

Kisses !

C’est lundi, que lisez-vous ? #24

Coucou !

Désolé pour cet article un peu rapide mais je vous renvoie à hier !

cestlundiquelisezvous

Créé par le blog anglophone One Person’s Journey Through a World of Books sous le nom de It’s Monday, What are you reading ?, Mallou a d’abord reprit ce rendez-vous avant que Gaellane ne prenne la relève.

Je pense que vous connaissez ce rendez-vous mais bon… Le but est de répondre, chaque Lundi, aux trois mêmes questions :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
  • Que suis-je en train de lire ?
  • Que vais-je lire cette semaine ?

Et voici donc ces petites lectures !

lecturedelasemaine

  • La Pâtisserie Bliss, Tome 2 : Une pincée de magie, de Kathryn Littlewood
    254 pages
    4.75/5 : Même si je n’ai pas lu le tome 1, ce tome était très bon ! J’ai vraiment bien aimé !
  • Une aventure de Mickey Bolitar, Tome 1 : A découvert, de Harlan Coben
    305 pages
    5/5 : Un coup de coeur pour ce thriller « just flabbergasting » !
  • Au bonheur des ogres, de Daniel Pennac
    287 pages
    3.5/5 : Malgré une histoire qui part franchement dans tous les sens, une bonne lecture surtout grâce à une excellente plume pleine d’humour !
  • La fin de l’innocence, de Megan Abbott
    330 pages
    3/5 : Un excellent thriller avec une fin qui amène un éclairage totalement différent.

lectureencours

  •  L’appel de l’ange, de Guillaume Musso
    28/382 pages
    Pour l’instant j’aime bien mais je peux pas en dire grand chose…
    lectureavenir

Sûrement Half Bad de Sally Green en VO (anglais). La seule chose qui est sûre et certaine, c’est que je serais en train de lire Le cirque des rêves de Erin Morgenstern à Noël !

Kisses !

Petite pause de Noël…

Coucou tout le monde !

Depuis quelques mois, vous êtes de plus en plus nombreux à visiter mon blog, et je vous en remercie. Malgré tout, ça ne m’offre pas plus de temps, et mes journées durent toujours seulement 24 heures… J’aurais pas dit non à 48, mais il parait que c’est impossible. J’ai quand même demandé au Papa Noël, on ne sait jamais…

Tous ça pour dire, que mon blog me demande beaucoup trop de temps, et que j’en ai vraiment pas assez pour l’instant (en même temps, entre la fin de l’année, Noël qui arrivent, la dose de travail, la fatigue due aux journées qui raccourcissent, la course aux cadeaux…). De plus, une petite flemme est venue toquée à ma porte, et bien entendue, curieuse que je suis, j’ai ouvert la porte. Mais quelle idée…
Le dernier petit détail, c’est que je suis malade, et que je préfère donc m’emmitoufler dans mes couvertures pour dormir que pour lire… Et même si j’ai lu plus que je ne craignais, ce n’est pas non plus glorieux…

Du coup, je vais faire une petite pause qui ira du 15 décembre 2014 au 31 décembre 2014. Je serais de retour pour la nouvelle année !

Je vous ferais tout de même un tag pour Noël (mais je ne sais pas encore le quel…) qui sera publié le 24 ou 25, ainsi que quelques points lectures le lundi. Le bilan du mois n’est, lui non plus, pas annulé.
Il n’y aura, par contre, ni critique de livres, ni critique de films ni top ten tuesday ni tout autre rendez-vous. Pour le dernier C’est vendredi, donnez votre avis ! no panic, lors de mon retour, on reprendra là où il se sera arrêter et donc il y aura la critique de Au bonheur des ogres (tu vois, aucune raison de pleurer, Blue Edel !).

Au final, je prends donc une pause que n’en ai pas complètement une vu que vous aurez tout de même une petite demi-douzaine d’articles durant ces quinze jours à venir !

Sur ce, je vous souhaite de belles lectures et vous dit Kisses !

Pause Movie : Hunger Games 3 : La Révolte (Part 1)

Bon, je vais pas vous le cacher, j’attendais ce film avec une légère impatience : même si je n’ai absolument pas apprécier le tome 3 en livre (ni le tome 2 au passage), j’avais adoré le film 2, bien plus que le 1. J’avais malgré tout très peur à cause du petit « partie 1 » … Je ne suis pas vraiment une adepte de ce type de pratique…

Ici, je n’ai pas envie de vous faire une critique trop longue étant donné que c’est ce que je reproche principalement au film, donc commençons !

Dans les petits trucs qui m’ont gênés mais qui sont plutôt personnels car dû à mon imagination : d’abord, le district 13 qui ne ressemble pas du tout à ce que je mettais imaginer, ensuite la présidente qui avait les cheveux longs (j’ai toujours été sûre et certaine qu’elle les avait courts…); de plus, elle m’a vraiment fait penser (même actrice ?) à la « chef des anciens » dans The Giver
Pour ce qui est du film en lui- même, j’en ressort avec un avis extrêmement mitigé car même si je ne lui trouve pas vraiment de points positifs, j’ai plutôt l’impression (l’envie ?) d’avoir bien aimé. Malgré tout, je me suis très franchement fait chier par moment : c’est terriblement long ! On sent vraiment que ce n’est qu’une partie 1…
La dernière chose que j’aurais à reprocher à ce film c’est que si vous n’avez ni lu ni vu les deux premiers tomes/films, vous n’allez pas comprendre grand chose : il m’a fallu une bonne demi-heure pour replacer un personnage sur chaque acteur tellement c’est peu expliquer…

En bilan, je dirais que ce n’est pas un excellent film, qu’il tire très franchement en longueur (il aurait vraiment gagné à durer seulement une heure et demi), mais je pense que j’irais tout de même voir le dernier volet de la série. Histoire de voir la fin…
Je lui mets donc une note de 3/10… Surtout parce qu’il était beaucoup trop long pour moi.

Sinon, certaines affiches envoient vraiment du lourd…

 

 

 

 

 

 

En attendant (la sortie du dernier), je veux bien avoir vos avis sur le film !

Et sur ce, Kisses !

Hamburger Games : Une parodie, de The Harvard Lampoon

« A mon réveil, j’entend gronder un estomac. » The Harvard Lampoon, première phrase de Hamburger Games

Bannière

Enrobage : Hamburger Games, de The Harvard Lampoon
Fève : Etats-Unis / The Hunger Pains
Ecadossage : Vivre ou mourir il faut choisir.
Que les Hamburger Games commencent !
Le jour où Capriss Kidordine remplace sa soeur pour participer aux Hamburger Games l’émission la plus regardée après Les Maçons du coeur elle ne sait pas dans quoi elle vient de mettre les pieds. Élevée dans le district du télémarketing, Capriss est mal préparée au combat à mort qui l’attend dans l’arène. Sa survie dépend d’un choix crucial : s’allier à un loser à croquer, Pita Mellagomme, ou rester fidèle à un tombeur super sexy, Herpès Bogosse.
Armée de son arc, la jeune fille lutte pour être la dernière concurrente sur le champ de bataille. Et c’est pas ce fichu couteau planté dans son front qui l’en empêchera !
Ganache : Roman / Humour, Parodie
Tempérage :  159 pages /1,2 cm / Castelmore / 9€90

Je compte onze coups de trombone triste. S’il y a un coup de trombone par tribut, sachant qu’il y a vingt-quatre tributs au départ, qu’une journée compte vingt-quatre heures et les Jeux durent depuis moins d’une heure, qu’il y a soixante minutes dans une heure et qu’il m’a fallu deux heures pour pousser aussi loin mon équation, alors il doit rester au moins quarante tributs ! La compétition bat son plein.

2 étoiles

Stupide.

Oui, ce n’est pas fréquent de débuter une critique ainsi. Mais en fait, ce simple mot aurait suffit à résumer ce roman parodiant Hunger Games :

  • Les personnages sont tous plus stupides les uns que les autres (et la palme d’or reviens à Capriss Kidordine, magnifique parodie de Katniss)
  • Les spécificités des districts et du Capitole sont stupides ( palme d’or : l’accent ch’ti à outrance du Capitole)
  • L’humour est stupide (jeux de mots bancals, blagues pourries…)

Et pourtant, la seule chose que je peux ajouter est que l’on passe un plutôt bon moment. Oui, c’est stupide et ce n’est pas à mourir de rire. Oui, si vous en lisez trop à la suite, ça devient lourd. Mais tout de même, c’est une lecture qui peut se révéler très plaisante si on n’accroche pas trop d’importance à Hunger Games (la série est réduite à un gros tas de boue…) car si vous la considérez comme intouchable, ne lisez pas la parodie.

En gros, j’ai passé un plutôt bon moment. Un moment stupide, mais plutôt bon : Capriss est complètement idiote et on ne peut que rire à certaines de ses conneries, même si d’autres sont plus douteuses… Les jeux de mots sont bancals et les blagues avoisinent le niveau 0 mais c’est aussi ça qui est drôle : la parodie rend Hunger Games stupide tout en s’auto-rendant stupide : il y a une auto-dérision de la parodie qui ne se prend absolument pas au sérieux devenant presque une surenchère du stupide. Ce qui j’avoue, peut devenir lourd…

Au final, je dirais que ça peut être une bonne parodie plutôt amusante si on n’en attend rien et qu’on ne lit pas que ça : un chapitre passe très bien et vous ferras forcément sourire voir rire, deux commencent à devenir lourd, et trois c’est trop. C’est donc à lire par petite quantité : A consommer avec modération !

Finalement, c’est stupide à en devenir drôle…

Couverture de l’édition Castelmore

Couverture : 2,75/3 => J’adore ! Je suis désolée mais je trouve que c’est une tellement belle parodie de celle de Hunger Games
Ecriture : 3/6 => C’est pas du grand art, je vous avoue, mais c’est efficace.
Personnages : 4/6 => Stupide au possible, on peut même retrouver un petit côté de leurs originaux dans certains mais exagérés cent mille fois.
Histoire : 3,5/5 => On retrouve les grandes lignes de Hunger Games, le tout est rendu complètement stupide tout en restant sympa si on en lit pas trop.

Bilan :  13,25/20=> Chocolat au lait !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

C’est Vendredi, donnez votre avis ! #6 Semaine B

Hi !

Y’a des jours on publie tard, y’a des jours on publie tôt !

c'est vendredi

Chaque vendredi, plusieurs livres vous sont proposés. Vous pouvez alors voter pour celui que vous voulez que je lise et dont je fasse une critique. D’après une idée originale de Iris.


  • Semaine A : Je vous propose deux à cinq lectures (livres, bd, manga, album) et, parfois, là dedans, viendras ce greffer un film. Parce que la vie est faite de film aussi.
  • Semaine B : Bilan des votes, remerciements (parce que je remercierais tous ceux qui auront voter !) et petit blabla sur la lecture à faire, parce que j’aime bien blablater.
  • Semaine C : Bilan de lecture et critique. En gros, la semaine C vous aurez deux articles pour le prix d’un : une critique, tous ce qu’il y a de plus vrai, de ma lecture (ou du film) et un « résumé de critique » avec un peu de blabla qui serviras de « vrai » C’est vendredi, donnez votre avis !, si on peut parler de vrai et de faux dans ce cas là…

Alors alors, où en sommes nous ?

Vous avez voté, sans doute possible (75% des voix) pour….

Au bonheur des ogres, de Daniel Pennac.

Et comme je l’ai déjà terminé (oui, je l’ai commencé un peu avant aujourd’hui, quand j’ai vu à quel point certaines personnes avaient l’air d’avoir envie que je le lise…), je me suis lancée dans la deuxième place (25% des votes) :

La fin de l’innocence, de Megan Abbott.

Kisses !

Le Jeudi c’est Jeu Livresque #16

Coucou !

Nous sommes le 11 décembre. Oui, je sais, vous le saviez déjà. Non, je n’ai rien à ajouter.  Ah si ! Le 11 décembre 1941, c’était l’entrée en guerre des Etats-Unis (Seconde Guerre mondiale). Oui, cela n’a aucun rapport ni avec mon blog, ni avec l’article qui va suivre. Mais bon, culture générale, culture générale !

Le jeudi c’est jeu livresque !!!

Qu’est ce que c’est ?
Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés.
C’est un rendez-vous organisé par ce magnifique blog !

Et cette semaine, c’est :

Semaine 79 : Le livre dont vous possédez le plus d’éditions.

Oui, je sais, je devrais faire la semaine 80. Mais j’ai pas envie. J’ai envie de vous montrer des Harry Potter.

Colonne d'Harry Potter !

Colonne d’Harry Potter !

Malgré (ou pas) ce que l’on voit sur cette photo (qui est de moi…) j’ai quatre éditions des tomes 4 et 5 de la saga Harry Potter. Et comme j’ai l’intention de me racheter (au moins les tomes 1 à 4) en anglais dans la dernière édition Bloomsbury, je devrais avoir (un jour) le 4 en 4 éditions différentes !!!

Du coup, pour ceux qui veulent savoir, j’ai ces éditions pour les tomes 4 et 5 :

  • Edition Folio Junior (Vielles éditions) / Poche français
  • Edition Gallimard / Grand Format français
  • Edition Bloomsbury / Paperback anglais (tome 4) et Hardback anglais (tome 5)

Et vous ? Combien d’Harry Potter ? Quel est le livre dont vous avez le plus d’éditions ?

Kisses !

Top Ten Tuesday #34

Coucou !

Un petit article un peu tard… Les journées sont chargées, que voulez-vous !

Les 10 5 éléments qui peuvent vous faire stopper une lecture/ont du mal à passer (fautes d’orthographes, triangle amoureux, type de personnage, sujet abordé…).

Encore et toujours un petit rappel sur ce qu’est ce rendez-vous, complètement intégrer à mon blog :

Le Top Three Tuesday est une version abrégée du Top Five Tuesday qui est une version abrégée du Top Ten Tuesday qui est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur cet extraordinaire blog ;-).

Alors alors…

  1. Les fautes de frappe, d’orthographe, de syntaxe… à tous les mots. Une de temps en temps, oui, une toutes les pages : non ! Surtout quand on sait que je ne remarque que les plus grosses…
  2. Les mauvaises traductions : quand ça sent fort l’anglais, l’espagnol ou je ne sais quoi réchauffé…. Et que du coup, en français, ça donne un truc bien bancal…
  3. Les mauvais triangles amoureux au centre de l’histoire : quand il n’a que très peu d’importance ou qu’il est bien fait, pourquoi pas mais quand il rempli toute l’intrigue ou qu’il est là juste pour le remplissage…
  4. Le spoil dans la quatrième de couverture : vous savez, quand vous arrivez à la moitié du livre et que « la mère va se mettre à la rechercher de sa fille kidnappée » ne peut même pas encore se mettre à sa recherche car la fille est encore là…

Bon, je suis plus trop inspirée, alors j’arrête ce petit top là ! Mais vous pouvez tout de même mettre dans les commentaires les petites choses qui ont du mal à passer dans les livres chez vous !

Et sur ce, Kisses !

Si je reste : Vivre ou non, de Forman

« S’il n’avait pas neigé, sans doute ne serait-il rien arrivé. » Gayle Forman, première phrase de Si je reste

Bannière

Enrobage : Si je reste, de Gayle Forman
Fève : Etats-Unis / If I stay
Ecadossage : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
Ganache : Roman / Jeunesse, Drame
Tempérage :  183 pages /1,1 cm / Pocket / 6€20

Je me rends compte maintenant que c’est facile de mourir. C’est vivre qui est difficile.

Ce livre faisait parti de ma wish-list depuis maintenant pas mal de temps et de ma wish-list urgente depuis la sortie du film (dont l’affiche est, au passage, superbe !). Du coup, quand l’occasion de le lire est venue, je ne lui ai pas crachée dessus.
Le long temps d’attente avait été rempli par pas mal d’avis, certains très positifs et d’autres beaucoup plus mitigés. Je ne mettais donc pas forger des attentes énormes, du moins je n’en avais pas l’impression.

Cette lecture s’est déroulée en lecture commune avec une amie (qui n’a ni blog, ni chaîne youtube, ni rien du tout). Pour elle, la lecture a été très bonne avec un petit bémol pour la fin qu’elle a trouvé trop abrupte.
Pour moi, cela a été une lecture très « oui, mais… » : il manquais ouvertement quelque chose tout au long du roman; pour tout vous dire, je m’obligeais même à le lire pour être dans les temps. Alors, vous imaginez bien que ça n’a pas été une lecture coup de coeur…

La réalité, c’est que tout le long du roman, je me suis ennuyée : je me doutais déjà très fortement de la fin (quel abruti écrit un tome 2 à un tel livre ?) et j’ai trouvé que le questionnement « je reste ou non » était très peu présent jusqu’à la fin. C’est vraiment le plus gros bémol pour moi.
De plus, je n’ai pas vraiment accroché à la plume de l’auteur. Sûrement peut-on la trouver simple et efficace, mais je n’ai pas accroché…
Et ce ne sont pas les sentiments, émotions, qui vont rattraper le roman : je m’attendais à un roman plein d’émotions, de réflexions et on obtient finalement le récit des « grands » événements de la vie de Mia. Etant donné que ce ne sont que des souvenirs, le roman fait aussi de sacrées élipses, mais ce n’est absolument pas dérangeant.
Pour en revenir aux sentiments, j’ai trouvé que Mia ne ressentait vraiment pas grand chose à la mort de ses parents (même si d’après certains c’est dû au choc…) /!\ Spoiler /!\ et quand elle découvre l’état de son petit frère, on comprend bien que cela lui fait un choc car c’est écrit mais c’est tout : on a l’impression que ça lui fait ni chaud, ni froid, qu’elle s’en fout plutôt pas mal… /!\

Au final, il n’y a que la fin que j’ai apprécié avec les discours du grand-père et de Adam qui regorgaient d’émotios et ont presque réussi à me tirer une petite larme.
La fin est, j’avoue, légèrement abrupte mais on la comprend (du moins je trouve) et est ouvertement le passage que j’ai préféré même si je lui reprocherais bien d’être trop rapide…

Donc, je ne vous conseille pas trop cette lecture mais si vous voulez le lire…

Couverture de l’édition Pocket.

Couverture : 1,5/3 => J’ai vu mieux, j’ai vu pire.
Ecriture : 2,5/6 => Je vous l’ai dit, je n’ai pas vraiment accroché…
Personnages : 3/6 => J’ai trouvé les personnages peu développés… Il y a bien pire, oui, mais je m’attendais à une Mia plus développé : elle aime le violoncelle, et ?
Histoire : 2,5/5 => Il y a de l’idée, une fin excellente mais le reste… du « racontage de vie »…

Bilan :  9,5/20=> Chocolat blanc !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?