Archives du blog

Pause Music du 24/02/2014

Déjà, je m’excuse, elle devait paraître hier mais j’étais à Bilbao… Je sais, c’est pas une excuse…

Pour cette Pause Music, je vous propose un top 3 des chansons que j’aime le moins et que j’ai sur mon ordinateur.

Première place : Zaz – On ira
Je déteste cette chanson, et cette chanteuse aussi au passage, je n’ai aucune idée de comment elle s’est retrouvée là…

Deuxième place :  Maître Gims feat. Dry – One shot
Cette chanson aussi, je me demande comment elle est arrivée là… Si j’apprécie assez Sexion d’assaut pour supporter un concert pour une amie, lui c’est pas possible, ses chansons ne veulent rien dire ( « Je suis l’ombre de ton inche » ) et je n’ai jamais compris pourquoi il avait entamé une carrière solo (autre raison que le fric, s’il vous plaît)

Troisième place : Anna Marly – La complainte du partisan
Celle-là, elle date d’un baille… Un jour où j’en ai eu besoin pour des raisons plus ou moins personnelles… ais je l’ai toujours pas supprimée…

BONUS : Le seul clip de chanson que j’ai sur mon ordi est aussi celui d’une chanson que je n’aime pas. Je pense qu’il a sa place ici :

Publicités

Pause Music du 08/02/2014

Une petite pause musique, ça vous tente ? Allez, prenez un chocolat et venez tendre l’oreille au trois douce mélodie que j’ai écouté ces quinze derniers jours !

  1. Dernière danse, d’Indila => Cette musique, je l’ai eu je ne sais combien de temps dans la tête, ça en devenait presque horrible ! Mais le petit problème, c’est que moi, quand j’ai une musique dans la tête, je l’écoute… non-stop… Et quand on écoute une musique non-stop, c’est rare qu’elle nous sorte de la tête…
  2. Zombie, de Maître Gims => La radio m’a quand même fait écoutée deux trois autres trucs, comme cette musique qui n’est pas vraiment… comment dire… un coup de cœur. Pas que je l’aime pas mais on va pas dire que c’est de la grande musique non plus…
  3. Écris l’histoire, de Grégory Lemarchal => J’écoutais ça il y a … je sais combien d’année puis je suis retombée sur le disque, et je me suis mise à l’écouter. J’adore toujours autant sa voix, douce et bien loin du rap dont j’ai eu ma grande période…