Archives du blog

Les Préceptes de Lire #3

Hi !
Nouveau mois, mêmes habitudes ou presque), voici Les Préceptes de Lire !

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Je récoltes les liens vers vos textes ! Mettez-les en commentaires !

Le précepte du mois de novembre 2014 :

Le pouvoir, c’est lorsque on a toutes les raisons de tuer et qu’on ne le fait pas.

Oskar Schindler, dans La liste de Schindler, de Steven Spielberg.

Le précepte du mois d’octobre 2014 :

On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer de trouver le moyen d’en sortir.
et
Imaginer l’avenir est une sorte de nostalgie.

Alaska Young, dans Qui es-tu Alaska ?, de John Green.

Pas de texte ce mois-ci, aucune inspiration…

Kisses !

Publicités

Les Préceptes de Lire #3

Coucou !
Octobre est un mois de peur. Un mois d’horreur. Un mois d’HALLLOWEEN !!!! Mais, j’ai pas l’intention de changer grand chose à mes habitudes livresques…

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Je récoltes les liens vers vos textes ! Mettez-les en commentaires !

Le précepte du mois de septembre 2014 :

On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer de trouver le moyen d’en sortir.
et
Imaginer l’avenir est une sorte de nostalgie.

Alaska Young, dans Qui es-tu Alaska ?, de John Green.

Le précepte du mois de septembre 2014 :

Le rêve est le complément nécessaire de la réalité.

Angèle Lieby, Une larme m’a sauvée.

Le texte du mois de septembre 2014 :

Coma

Le droit de rêver
Est un droit irréfutable
La réalité ne peut l’éreinter
Un rêve doit être rêver

Espérer l’irréel
Rester sans réagir
Et ne plus croire en rien

La rage de rester
La douleur d’une larme

Réanimation.

Voilà, un petit poème inspirer par l’ennuie et ce témoignage magnifique dont est extrait la citation.

Kisses !

Top Ten Tuesday #23

Hey !

Hier, je n’avais rien à vous dire. Aujourd’hui j’ai encore moins de choses à dire… Du coup, c’est parti pour les choses sérieuses !

Les 10 5 auteurs dont vous n’avez lu qu’un seul livre mais aimeriez en lire d’autres

Encore et toujours un petit rappel sur ce qu’est ce rendez-vous, complètement intégrer à mon blog :

Le Top Three Tuesday est une version abrégée du Top Five Tuesday qui est une version abrégée du Top Ten Tuesday qui est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur cet extraordinaire blog ;-).

Hum hum hum…. Voyons, voyons…

top ten 23

  1. John Green
    J’ai complètement adoré Nos étoiles contraires (mais ça, je crois que vous l’aviez compris) et plusieurs de ses livres me font vraiment envie (Le théorème des Katherine, Qui es-tu Alaska ?, Will & Will…) du coup, c’est vraiment un auteur dont j’aimerais lire un autre livre.
  2. Markus Zusak
    La aussi, j’ai beaucoup, beaucoup aimé La voleuse de livres et surtout le style de l’auteur du coup je voudrais bien le retrouver dans un nouveau livre mais je sais pas trop lequel par contre, parce qu’aucun autre ne m’attire vraiment…
  3. Jojo Moyes
    Qui ne sait pas encore à quel point j’ai adore son livre Avant toi ? J’avais tellement aimé ce livre que je m’étais de suite décidé à lire un nouveau livre de cette auteure. Et La dernière lettre de son amant m’attire bien… Bon, j’avoue la couverture joue aussi… Mais j’ai vraiment envie de retrouver la plume de l’auteure !
  4. R.J. Palacio
    Le gros problème, c’est que je crois bien qu’elle n’a écrit qu’un livre, que j’ai adoré, c’est à dire Wonder… Du coup, bah, va falloir attendre et espérer pour avoir un autre roman de sa part….
  5. Jean Failler
    Parce que je me replongerais bien dans Une aventure de Mary Lester….J’ai lu le tome 17, et j’ai plutôt bien aimé alors lire un autre tome… bah, je dirais pas non…

Vous remarquerez que 4 des livres cités font parti de mes plus gros coup de cœur de l’année… De toutes façons, mes coups de cœur de cette année sont quasiment tous écrit par des auteurs que j’ai découvert cette année…

Sur ce, dites-moi quels sont les auteurs dont vous aimeriez lire un nouveau livre (même si vous en avez déjà lu plusieurs, je m’en fiche, je ne vous en tiendrais pas compte !)
et Kisses !

Les Préceptes de Lire #3

Hi !
September is here !

Et oui, le mois de Septembre est arrivé… Et avec lui la fin du magnifique été bien pourri niveau temps qu’on a eu… Mais bon, ça veut aussi dire que l’hiver approche, je ne désespère pas…

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Je récoltes les liens vers vos textes ! Mettez-les en commentaires !

Le précepte du mois de septembre 2014 :

Le rêve est le complément nécessaire de la réalité.

Angèle Lieby, Une larme m’a sauvée.

Le précepte du mois de août 2014 :

Toute erreur assumée devient un choix artistique

Bernard Werber, Troisième Humanité.

Le texte du mois de juillet 2014 :

On fait tous des erreurs. On a tous fait des erreurs. Il faut en être fier. Fier de ses erreurs. Mais ne pas les refaire. Une foi suffit. On peut faire des erreurs, on peut tomber mais il faut se relever. Et ne pas retomber pour la même raison. Il faut avancer. Continuer. Lever la tête. On m’a dit un jour : « Hinfallen, aufstehen, Krönder richten weitergehen ». Alors, si tu tombe, reste fière et continuer d’avancer : des erreurs tu en ferras toujours, tout le monde en ferra toujours. Mais il faut les assumer et continuer à avancer. Viser la lune pour atteindre les étoiles.

©LireSansFrontiere

Un texte assez court ce mois-ci, très peu d’inspiration…

Et vous, quels sont vos textes ? Donnez vos liens !

Kisses !

Les Préceptes de Lire #3

Coucou !

Et nous voici en août, déjà, le temps passe si vite !

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Je récoltes les liens vers vos textes ! Mettez-les en commentaires !

Le précepte du mois de août 2014 :

Toute erreur assumée devient un choix artistique

Bernard Werber, Troisième Humanité.

Le précepte du mois de juillet 2014 :

Et si c’était ça le bonheur, pas même un rêve, pas même une promesse, juste l’instant.

Delphine de Vigan, No et Moi.

Le texte du mois de juillet 2014 :

Bonheur. Chance. Félicité.Ravissement. Paix. Idéal. Plaisir. Allégresse. Béatitude. Joie. Veine. Euphorie. Gaieté. Sérénité. Volupté. Délice. Extase. Nirvana. Satisfaction. Bonheur. Bonheur. Bonheur.
B,O,N,H,E,U,R. Ces sept lettres ne sont pas grand chose. Du moins, toutes seules. Parce qu’une fois assemblées, elles ont l’air très importantes:  tout le monde leur court après. Elles doivent en avoir mare de temps à autre…
Être heureux. Bonheur. Le bonheur. On peut courir longtemps. Parce que finalement, le bonheur, lui, ne courre pas. Et à force de courir, on risque de le dépasser. Ne dit-on pas que le bonheur, c’est de vivre l’instant présent ? Je crois l’avoir déjà entendu… Et si c’etait plus complexe que ça ? J’aimerais demander à Albus Dumbledore :
« Albus, où peut-on trouver le bonheur ?
-Mais, vous savez, on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres. (Harry Potter 3, J.K. Rowling)
-Ah oui ! Mais comment ?
-Il suffit de se rappeler d’allumer la lumière. (Harry Potter 3)
-Merci, Albus. »
Alors c’est simple. Allumer la lumière. Lumos ! 

©LireSansFrontiere
Ce premier texte a été écrit juste
après avoir fini de re-regarder Harry
Potter et le prisonnier d’Azkaban. Vous
comprendrez le forte inspiration…

Et vous, quels sont vos textes ? Donnez vos liens !

Kisses !

Les Préceptes de Lire #2

Coucou !

Puisque le mois de juin est terminé, celui de juillet commence. Ce qui veut dire que vous pouvez découvrir :

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Pour le mois de juin, il n’y a pas eu de texte vu que c’était la première édition. Maintenant,  je récolte les liens vers vos textes.

Le précepte du mois de juillet 2014 :

Et si c’était ça le bonheur, pas même un rêve, pas même une promesse, juste l’instant.

Delphine de Vigan, No et Moi.

Le précepte du mois de juin 2014 :

C’est ça, l’amour. C’est tenir sa promesse quoi qu’il arrive.

John Green, Nos étoiles contraires.

Le texte du mois de juin 2014 :

Tu sais, il y a des cœurs gravés dans les arbres et pourtant, ils ne veulent plus rien dire. Il y en a effacés dans les toilettes publics qui sont pourtant bien plus présent. Mais surtout, il y en a que l’on a jamais osé inscrire. Parce que l’amour c’est plus que ça. Regarde autour de toi. Combien de temps les premiers amours ont-ils duré ? Et leurs promesses ? Tu sais, il est bien simple de dire. Il est bien simple d’écrire. Il est bien simple de marquer. Mais si rien ne reste, s’il l’on change, alors tout cela n’aura servi à rien.
On n’oublie pas une promesse par plaisir. Un vrai serment nous lie. Mais on le brise parfois. Il ne faut pas oublier que l’Homme commet des erreurs. Nous sommes tous bien lâches des fois; et une promesse peut paraître trop grande, trop puissante. Et puis, parfois on l’oublie, tout simplement : on n’est pas à l’abri de notre mémoire. Elle n’est pas vraiment notre meilleure amie.
Oui, cela fait mal. Mais crois-tu que l’on veut de la souffrance ? Ce n’est pas une simple promesse oubliée. Mais si. Le temps est passé. On n’y peut rien. Tu sais, l’oublie est inéluctable. Il y a des fois où la mémoire vacille. Cela ne veut pas dire qu’il t’a oublié. Tu es toujours important. Seulement, c’est différemment; tu n’es plus aussi indispensable. Il faut comprendre, ton aide est requise ailleurs. Et si l’amour est une promesse, alors garde la bien précieusement. Mais n’oublie pas que même les promesses sont faites pour être rompues.

©LireSansFrontiere

Et vous, quels sont vos textes ? Donnez vos liens !

Kisses !

Les Préceptes de Lire #1

Bonjour tout le monde !

Il y a quelques temps, j’ai terminé Wonder, de R.J. Palacio, un livre que j’ai beaucoup apprécié et dont la critique ne devrait plus tarder. Ce livre propose un principe que j’ai beaucoup apprécié : les préceptes de M. Browne.
J’ai beaucoup réfléchi à comment utiliser cette idée merveilleuse et j’ai décidé de la mettre en place sous forme de rendez-vous mensuel; j’ai donc le plaisir de vous présenter la première édition de Les Préceptes de Lire !

Les Préceptes de Lire

Le Principe :
Chaque premier jour de chaque mois, un nouveau précepte, proverbe ou citation est proposé. On a alors jusqu’au premier du mois suivant pour écrire un cours texte (une quinzaine de lignes) sur ce que ce précepte nous inspire. [Ce n’est pas forcément une explication du précepte mais juste un petit texte PERSONNEL ! Je tiens à rappeler que la plagiat est interdit.] 

Pour le mois de juin, il n’y aura pas de texte vu que c’est la première édition. A partir du mois de juillet, je récolterais les liens vers vos textes.

Le précepte du mois de juin 2014 :

C’est ça, l’amour. C’est tenir sa promesse quoi qu’il arrive.

John Green, Nos étoiles contraires.