Archives du blog

Défi : Un week-end à mille : Bilan

Bonsoir !

Et voilà que ce week-end à mille s’achève, du moins pour moi…

Harry Potter, Tome 1 : A l’école des sorciers, de J.K. Rowling.

302/302 pages.

J’ai adoré ma lecture, retrouver Harry, ses amis et tout l’univers de J.K. Rowling a été un vrai plaisir. A tel point que le tome 2 devrait être une lecture très prochaine….

Vamp’in Love, Tome 2 : Saison 2, de Kimberly Raye.

0/318 pages.

Éternels, Tome 1 : Evermore, de Alyson Noël.

342/342 pages.

Les deux-cents premières pages se sont révélées d’un ennui mortel et d’une niaiserie hors du commun, mais la fin a largement rattrapée le tout !

Hantée, Tome 1 : Les ombres de la ville, de Maureen Johnson.

358/428 pages.

Pour l’instant ma lecture est géniale. J’adore l’univers avec une véritable angoisse qui se crée autour d’Aurora et le côté thriller young adult me plaid beaucoup ! J’aime.


Lecture :
1002/1390 pages

Total Défi :
1000/1000 pages
100 %

Temps écoulé :
52/53 heures
98,1 %


J’ai donc terminé avec une heure d’avance !!!! Ce qui me plaid bien !!!

En ce concerne mon week-end de lecture, j’ai plutôt bien aimé les lectures que j’ai faites, surtout si on fait abstraction des deux cents premières pages de Éternels. J’avais un peu peur de lire Hantée, je l’avoue, car j’avais vu pas mal de critique pas terrible et que c’est pas vraiment mon genre de prédilection d’habitude. Mais faut dire que pour l’instant j’adore !
Vous l’aurez remarqué, je n’ai pas lu Vamp’in Love pour la bonne et simple raison qu’il ne me faisait absolument plus envie au moment de m’y mettre. J’ai préféré me lancer dans Hantée.

Pour ce qui est du week-end en lui même, j’en suis plutôt contente et je me relancerais sûrement dedans à la prochaine édition même si je ne referais peut être pas  les milles pages.

Sur ce, je vous fait pleins de Kisses et à demain !

 

Publicités

Défi : Un week-end à mille : Avancement #3

Hi !

Troisième et dernier avancement du défi avant le bilan ! Au final, Éternels s’est révélé prenant mais il a tout de même fallu attendre deux cents pages. Vous comprendrez que ce n’est pas vraiment un coup de coeur…

Harry Potter, Tome 1 : A l’école des sorciers, de J.K. Rowling.

302/302 pages.

Vamp’in Love, Tome 2 : Saison 2, de Kimberly Raye.

0/318 pages.

Éternels, Tome 1 : Evermore, de Alyson Noël.

342/342 pages.

Hantée, Tome 1 : Les ombres de la ville, de Maureen Johnson.

42/428 pages.


Lecture :
686/1390 pages

Total Défi :
686/1000 pages
68,6 %

Temps écoulé :
40,5/53 heures
76,4 %

Défi : Un week-end à mille : Avancement #2

Rebonjour,

Deuxième avancement du challenge. J’ai terminé Harry Potter (que j’ai adoré, ça fait tellement de bien de retourner à Poudlard par le biais de la plume de J.K. Rowling…) et très très bien commencé (70%) Éternels. Si ce livre s’est révélé être niais à mourir et l’ennuie total sur les 200 premières pages, il est un peu mieux !   J’aime bien la tournure qu’il prend.

Harry Potter, Tome 1 : A l’école des sorciers, de J.K. Rowling.

302/302 pages.

Vamp’in Love, Tome 2 : Saison 2, de Kimberly Raye.

0/318 pages.

Éternels, Tome 1 : Evermore, de Alyson Noël.

240/342 pages.

Hantée, Tome 1 : Les ombres de la ville, de Maureen Johnson.

0/428 pages.


Lecture :
542/1390 pages

Total Défi :
542/1000 pages
54,2 %

Temps écoulé :
25/53 heures
47,2 %

Défi : Un week-end à mille : Avancement #1

Coucou !

Je vous avez dit que je vous direz où j’en suis dans la matinée, voilà donc mon avancement :

Harry Potter, Tome 1 : A l’école des sorciers, de J.K. Rowling.

234/302 pages.

Vamp’in Love, Tome 2 : Saison 2, de Kimberly Raye.

0/318 pages.

Éternels, Tome 1 : Evermore, de Alyson Noël.

0/342 pages.

Hantée, Tome 1 : Les ombres de la ville, de Maureen Johnson.

0/428 pages.


Lecture :
234/1390 pages

Total Défi :
234/1000 pages
23,4 %

Temps écoulé :
17,7/53 heures
33,4 %

Défi : Un week-end à mille !

Hi !

Bon, voilà, Booknode propose un week-end à mille et comme j’ai plein de livre qui me font trop envie dans ma P.A.L. et que j’ai besoin de me requinquer en mangeant quelques bouquins, j’ai craqué : je participe !

Donc, le challenge commence maintenant, vendredi 17 octobre 2014 à 19h00 et ce terminera dimanche 19 octobre 2014 à minuit.

Mais que vais-je lire ?

Bon, j’ai décidé de le placer son le signe du mystère, de la magie… Cette ambiance un peu fantastique, fantaisiste, magique, surnaturelle… Et donc, j’ai choisi :

Harry Potter, Tome 1 : A l’école des sorciers, de J.K. Rowling.

302 pages.

Vamp’in Love, Tome 2 : Saison 2, de Kimberly Raye.

318 pages.

Éternels, Tome 1 : Evermore, de Alyson Noël.

342 pages.

Et pour combler les 38 pages manquantes, on rajoute :

Hantée, Tome 1 : Les ombres de la ville, de Maureen Johnson.

428 pages.

Ce qui fait un total de 1390 pages à lire en un week-end ! Je ne pense pas finir Hantée dans le week-end mais si j’y arrive, je ne vais pas cracher dessus !

S’il est sûr que je lise Harry Potter en premier, et donc vendredi soir, pour  Vamp’in Love et Éternels l’ordre n’est pas encore défini, il est possible que les deux swinguent. Par contre, Hantée sera vraiment pour finir les 38 pages.

Je me permets quand même de rajouter un livre dans cette P.A.L., un au-cas-où pour si l’une des lectures ne me faisait vraiment plus envie ou que je n’arrivais pas à le lire…

Le combat d’hiver, de Jean-Claude Mourlevat.

331 pages.

Et voilà ! Du coup, vous aurez un article « avancement » samedi matin, un samedi soir ou dimanche matin et un bilan dimanche soir. Les heures dépendront de mon avancement.

So, Kisses !

Vamp in Love, Saison 1 : Une romance à la vampire, de Kimberly Raye

« Pour celles et ceux d’entre vous qui ne me connaissent pas encore, je me présente : Comtesse Lilliana Arabella Guinevere du Marchette (oui, oui, je sais…), mais mes amies m’appellent Lil. » Kimberly Raye, première phrase de Vamp in Love, Saison 1

Carré Vamp in Love 1

Bannière

Enrobage : Vamp in Love, Saison 1, de Kimberly Raye
Fève : Etats-Unis / Dead and Dating
Ecadossage : Je me présente : comtesse Lilliana Arabella Guinevere du Marchette mais appeler-moi Lil. Je suis une vampirette de 500 ans addict aux cosmétiques et dont la garde-robe est garnie pour… l’éternité. Mon genres d’hommes ? Plutôt Brad Pitt que Marylin Manson. Le noir ? Très peu pour moi merci. Question alimentation, je ne suis pas du genre à rôder dans les rues pour mordre mes victimes (sauf s’il sagit de beaux garçons consentants), je préfère boire du sang dans un verre à cocktail. Dernier détail : je suis une incorrigible romantique ! D’où l’idée de lancer une agence de rencontre ; bon moyen de joindre l’utile (combler un gouffre financier d’acheteuse compulsive) à l’agréable (permettre à des humains,vampires et gourous esseulés de trouver l’âme sœur), et surtout d’échapper l’entreprise familiale.
Ainsi naît Vamp’n’Love. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, une vampire-chasseur-de-primes sur les traces d’un tueur en série s’est présenté à l’agence. Son allure, son odeur… terriblement sexy ! Seulement c’est un  »mordu » et non un vampire de naissance. Impossible dans ces conditions d’envisager quoi que soit. Mais bon, il arrive parfois qu’on se laisse emporter par ses bas instincts..
Ganache : Roman / Chick lit, Bit lit
Tempérage :  378 pages /2,7 cm / Fleuve Noir / 14 € 90

Carré Vamp in Love 1

J’ai fait volte-face. Ty, en pantalon de cuir et tee-shirt noir, était aussi ténébreux que d’habitude, mais ce soir-là, il avait renoncé à son maxi-manteau, et ça, je ne savais pas trop s’il fallait s’en réjouir, ou s’en inquiéter. Je voyais ses muscles ondoyer sur ses avant-bras. L’étoffe souple de son tee-shirt mettait en valeur son torse large et sa taille fine. Ténébreux et délicieux ?
Bien mieux que ça : ce mec me mettait carrément l’eau à la bouche.
Réaction proprement idiote de ma part, puisqu’il était un converti. Et qu’il n’avait strictement rien à me donner. Sauf, peut-être, quelques ébats très, très chauds. Ça, oui – il semblait parfaitement en mesure de me l’offrir.
– Lil ? Ça va ? s’est-il enquit, front plissé.

Carré Vamp in Love 1

Après une première impression étrange (dû à un style d’écriture qui ne met pas habituel), on découvre une héroïne attachante, légèrement folle et évoluant dans un livre prenant et simple à lire.
Ce n’est pas tant la qualité du livre qui nous accroche que l’histoire drôle et l’héroïne tout à fait attachante et romantique car le livre est quand même un peu répétitif sur les bords (oui, on a compris que tu ne peux pas succomber à ton fantasme !) mais l’héroïne est drôle et à ce petit truc qui fait que l’on s’attache à elle et sa passion incontestable pour le shopping.

Lil est une vampire pas comme les autres : elle est romantique ! Et chez eux, c’est grave ! Car, dans ce roman, les vampires sont de gros obsédés dont la seule chose qui les intéresse est de procréer (car les vampires sont héréditaires) donc le sexe… Alors Lil fait un peu figure d’exception avec son agence de rencontre (façon meetic mais pas sur Internet) et sont fanatisme pour le romantique (même si pour elle, se faire lécher les pieds avec du fromage en mousse dessus est romantique…).
Elle est donc en mauvais termes avec ses parents, ce qui est plutôt drôle car, eux, sont persuadés qu’elle va travailler dans l’entreprise familiale, ce à quoi elle veut absolument éviter car le vert, c’est immonde !

Vous l’aurez compris, ce livre n’est pas de la grande littérature. C’est tout de même drôle et simple à lire, pas besoin de se prendre la tête. Les personnages ont tous un petit truc qui fait qu’on les aime bien et que l’on rit volontiers d’eux mais il manque peut être quelque chose au roman pour être très bon.
Je lirais la suite avec plaisir, mais lorsque je n’aurais plus de livre qui me font de l’œil dans ma P.A.L !

Couverture de mon édition de Vamp in Love

Couverture : 1/3 => Atroce est sûrement le mot décrivant cette couverture. Je me demande comment j’ai fait pour la remarquer parmi les autres…
Ecriture : 4/6 => Si le style est un peu étrange au départ, on s’habitue vite et on devient accro ! Ce style est simple et extrêmement plaisant à lire : un mélange journal intime / roman très bien dosé avec ce qu’il faut d’humour.
Personnages : 3.5/6 => Les personnages ne sont pas très vivants (c’est le cas de le dire, puisque c’est des vampires) et on se perd un peu malgré quelques très bons personnages.
Histoire : 4/5 => Une idée des vampires pas tout à fait habituel, un savant mélange entre le revu et le nouveau… Une histoire accrochante et une héroïne étrange !

Bilan :  12,5/20=> Chocolat au lait !

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?

La Maison de la Nuit, Cachée (Tome 10) : « Toujours l’amour », signé Cast

« Le sommeil de Lenobia était tellement agité que le rêve familier prit un tour réaliste qui dépassait le royaume éthéré des fantasmes et devient, dès le début, d’une véracité à briser le cœur. » Cast, première phrase de Cachée

Bannière

Enrobage : Cachée (La Maison de la Nuit, Tome 10) , de P.C. & Kristin Cast
Fève : Etats-Unis / Hidden
Ecadossage : Zoey a obtenu ce qu’elle souhaitait : les intentions démoniaques de Neferet sont démasquées et le Conseil n’est plus de son côté. Mais Zoey est loin d’avoir terminé sa lutte contre le chaos qui règne dans le monde des Vampires. D’autant que Neferet prépare une vengeance terrifiante ! La tension est à son comble et même les amitiés les plus solides sont menacées. Le groupe d’amis de Zoey pourra-t-il rester uni et contrer l’avancée des Ténèbres avant qu’il ne soit trop tard ?
Ganache : Roman / Fantastique, Aventure
Tempérage :  381 pages / 3 cm / Pocket Jeunesse / 15€20

-Et vous, comment m’avez-vous appelé, Grand-mère ?

Elle sourit.

Tsu-ka-nv-s-di-na est le mot par lequel mon peuple désigne un taureau.

Aurox fut secoué d’un frisson.

-La bête que je deviens est plus terrible qu’un taureau. […] Vous… vous me réconfortez. Vous m’offrez un havre de paix. Pourquoi, Grand-mère ?

-Parce que je crois au pouvoir de l’amour. Je crois que l’on peut choisir la Lumière plutôt que l’Obscurité, le bonheur plutôt que la haine, la confiance plutôt que le doute.

Encore une suite extraordinaire ! Encore une fois, je me suis faite emporter à Tulsa pour me battre au côté de Zoey et ses amies ! On est entraîner dans l’histoire, dans leur bataille pour le bien, on ne ne plus les laisser sur le côté, parce que Zoey, Lucie, Damien, Aphrodite et les autres deviennent vivant, ils sont à nos côtés et on est aux leurs !

Couverture de la réédition anglaise

C’est encore un tome génial, plein de cette ambiance si spéciale : on est en danger et en sécurité, on palpite, on a peur, on a envie de tout comprendre et tout nous échappe, les poèmes étant encore plus étranges !

Ce tome, je l’ai lu en deux jours. Il sortait hier et je l’attendais avec tant d’impatience que j’étais en boutique à 8h30 et qu’à 9h, je l’avais en main ! Et malgré cette attente insoutenable et mes attentes envers ce tome, je n’ai pas été déçu, il était parfaitement à la hauteur !
Chaque personnage à bien son caractère et Erin nous déçoit, énormément, en même temps, je ne l’ai jamais adoré, ni elle, ni sa « jumelle »… Neferet, quand à elle, est toujours elle-même, horrible, sans-cœur et si perspicace… C’est une méchante que j’aime bien, elle ne se contente pas d’être méchante, elle est horrible et ce tome laisse entrevoir pourquoi ! Elle n’est fidèle qu’à elle-même et ne fait confiance à personne, comme toujours !
Damien et Lenobia ont un petit rôle mais si mignon… Je ne vous en dis pas plus, je voudrais pas vous spoiler… /!\ SPOILER /!\ Ils tombent amoureux chacun de  leur côté, et c’est vraiment trop mignon ! Surtout pour Damien, quel technique ! C’est hilarant ! /!\
Quand aux autres, ils gardent leur importance, Erik en gagne peut être un peu et une nouvelle aussi, les Rouges étant délaissés… 

Ce tome est extrêmement rapide, très peu de temps est décrit dans ces presque 400 pages : il doit se passer à peine plus d’une semaine et pourtant, il n’y a pas trop de détails, tout est extrêmement bien dosé, sans blanc et avec un excellent début et une très bonne fin !
Surtout, ce tome prend une morale, plus puissante que les précédents, je vous laisse comprendre avec la phrase la plus répétée de ce tome : « Toujours l’amour ». Mais ce n’est pas l’ambiance du roman, pas de stress ! Le tome court toujours sur la bataille (qui est magnifique) avec une extraordinaire rapidité qui nous empêche de quitter ce roman : dès le début, on est accro !

Bilan ? Encore un tome exquis, qui va rendre l’attente pour le prochain tome horrible, j’arriverais jamais à patienter ! Les personnages sont là, l’ambience est là, et le petit truc en plus aussi ! Comment ne pas être sous le charme !?
C’est une série à dévorer d’urgence, et ce tome ne déroge pas à la règle !

Couverture de mon édition de Cachée

Couverture : 2,75/3 => J’adore les couvertures de toute la série : moi et ces couvertures, c’est plus qu’un coup de foudre ! Je les trouve tellement magnifique !
Ecriture : 5,5/6 => J’adore l’alternance des points de vue en alternant les personnages, les changements de narrateur : omniscient, ou plus centré… Juste une excellente écriture qui nous parle !
Personnages : 5/6 => Chaque personnage est vivant dans mon cœur : il y a ceux que j’aime, ceux que je haïs, ils ne laissent pas indifférent, on ressent toujours un truc pour eux !
Histoire : 4,5/5 => Encore une fois, l’histoire est géniale ! Comme les précédentes, avec cette puissance prenante !

Bilan :  17,75/20=> Chocolat noir Supplément orange ! (Vous aurez compris, je suis complètement fada de cette saga !!!!)

¿ Et vous, vous en avez pensé quoi ?